Homophobie : Un leader religieux affirme que la Covid-19 est une punition, il en est tombé malade.

C’est le con homophobe du moment, ce religieux affirmait au début de l’épidémie que le SARS-COV 2 était un virus créé par Dieux pour punir les péchés des hommes sodomites.

Il s’appelle Mykhailo Antonovytch Denysenko et se fait appeler Philarète de Kiev. Il est âgé de 91 ans et est le chef de l’Église orthodoxe de Kiev. Ce qui fait de lui une des figures religieuses les plus importantes d’Ukraine, avec une communauté d’environ 15 millions de fidèles.

Il est connu pour sa phrase choc sur le virus SARS-COV 2 :

Cette pandémie est un châtiment divin pour les péchés de l’homme et de toute l’humanité. Mais surtout pour le mariage gay.

Bien sûr ces propos ont fait polémique en Ukraine mais le service de presse du Philarète de Kiev a refusé de s’excuser et a insisté sur le fait que le patriarche n’avait pas à s’excuser.

Il ne devait pas s’attendre à recevoir lui aussi la punition divine. La presse Ukrainienne a confirmé  lundi 7 septembre que Mykhailo Antonovytch Denysenko était hospitalisé suite à son infection au SARS-COV 2, virus à l’origine de la Covid 19.

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account