L’édit de la Congrégation pour la doctrine de la foi contesté dans les églises en Allemagne.

L’Allemagne est divisée en deux au niveau de la religion chrétienne. L’Est est toujours majoritairement Protestant et l’Ouest et le Sud, plus catholiques. L’autorité du Vatican et du Pape n’est pas acquis à toutes les églises sur le territoire allemand. Ceci se ressent également sur la politique au niveau des religieux.

Certains religieux ont tenu à contester la décision de l’édit de la Congrégation pour la doctrine de la foi et ont décidé à le faire savoir. L’archevêque de Bamberg, en Bavière, Ludwig Schick, s’est opposé au décret, aux côtés de 200 théologiens et 2 000 prêtres, moines et autres membres du clergé du pays. Selon le site The Times, Ludwig Schick a déclaré dans son sermon de dimanche dernier que la bénédiction de Dieu s’appliquait aussi bien aux familles traditionnelles qu’aux personnes qui ont choisi « un autre mode de vie ». Ici, il fallait comprendre les couples homosexuelles.

Ce mouvement est parti de Rhénanie-du-Nord-Westphalie où un Père a décidé de contester le fameux édit dès sa publication. Il ne devait pas s’attendre à ce que le mouvement de contestation gagne le pays jusqu’aux archevêques. D’après plusieurs médias, certains lieux de culte ont décidé de montrer leur contestation en issant un drapeau arc-en-ciel, soit le Rainbow Flag soit celui de la paix.

En France, rien de tout ça. Christine Boutin a juste sorti le champagne avec son cousin germain à l’annonce de l’édit de la Congrégation pour la doctrine de la foi. Côté  Républicains et Rassemblement National, ils et elles sont bien trop concentré·e·s sur une association musulmane qui refuse de signer une charte d’éthique politico-religieux et qui se comporte exactement comme le Vatican.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Sidaction : plus de 4 millions de promesses de don !

Cette session « Merci Line » a récolté pas loin de 4 480 000 € de promesses de don. Malgré...

Fermer