inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Hoshi, notre belle étoile, fête l’amour lors des Victoires de la Musique… Victoire pour tous les amours.

Ici, une petite réclame...

Si le début de sa performance a été perturbé par un petit bug de son… “c’est du direct”, justifiera Julian Bugier à la fin de la séquence… l’artiste de 23 ans a livré un message fort sur l’amour en ce 14 février. “Est-ce qu’on va un jour en finir, avec la haine et les injures”, “est-ce que quelqu’un viendra leur dire, qu’on s’aime et que c’est pas impur.” chante Hoshi.


L'épisode 4 est en ligne ! Notre invité Clément alias Veronika Von Lear. Nous reviendrons également sur la transphobie supposée de JK Rowling, des rumeurs sur l'application Stop Covid et des actions durant le mois des fiertés. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Et tandis que la bande-son diffusait des extraits de divers propos homophobes, l’interprète embrassait une femme sur scène. Une, ôde à la liberté de toutes les orientations sexuelles. “Il n’y a pas d’amour censure, il n’y a que de l’amour sincère”, clame Hoshi.

Mais qui donc est cette petite perle provocante qu’est Hoshi ?

Après des passages dans les émissions «The Voice» et «Rising Star», elle se fait repérer par un label. En mars 2017, elle sort son premier single, «Comment je vais faire». 

Hoshi, de son vrai prénom Mathilde, a grandi à Saint-Quentin-en-Yvelines. C’est pendant son enfance qu’elle découvre la musique et les textes de Jacques Brel, chez ses grands-parents. C’est ce qui la pousse à vouloir prendre des cours de piano pendant près de huit ans et ce, même si elle est privée de près de 40% de son audition à cause d’otites à répétition.

A l’âge de 14 ans, Mathilde a sa révélation. Enfant timide, elle se révèle sur scène à l’occasion d’une prestation à l’école où elle interprète «Zombie» des Cranberries. Elle n’hésite pas se produire avec sa guitare, alors qu’elle a commencé à en jouer deux jours auparavant.

C’est également cette année-là qu’elle se choisit le nom de scène de Hoshi, qui veut dire étoile en japonais.

Dès lors, Hoshi n’hésite plus à s’exposer, en premier lieu sur internet où elle poste ses reprises. Dans le même temps, elle monte un groupe de rock, TransyStory, et fait quelques concerts près de chez elle.

Une de ses vidéos sur internet est repérée par le directeur de casting de «The Voice». Arrivée aux portes de l’étape des juges, elle refuse de continuer après s’être vue imposer une chanson.

Pas démontée, Hoshi participe ensuite à l’émission «Rising Star». Même si elle ne passe pas l’épreuve de la qualification, son nom est désormais connu.

Après «Rising Star», Hoshi continue de se produire en solo pour des petits concerts. Elle est alors contactée par une manageuse qui lui permet de signer sur le label Jo and Co.

C’est sur ce dernier qu’elle sort le 3 mars 2017, son premier single «Comment je vais faire». Le clip de sa chanson enregistre par la suite plus de 2 millions de vues.

Le 19 mai 2017, la chanteuse sort son EP baptisée «Comment je vais faire» sur le label Jo and Co. Il comprend son titre éponyme et sa version acoustique, ainsi que trois morceaux originaux intitulés «Manège à trois», «En gros tout est gris» et «Parking Sonne , pour lesquels la chanteuse s’est entourée de la compositrice Nazim Khaled.

Ici, une petite réclame :

.

Par publié le 15 février 2020

Donnez votre avis !

Read previous post:
”Espoir” Nous devons rester libre. Mais, peut-être pas en Algérie. Anouar Rahmani et Abdellah Taïa nous parlent.

La rédaction d'Inverti a juste une colère froide, une fois encore, une fois de trop. Aimer, en quoi est ce...

Close