Le choix serait trop difficile entre l’extrême droite homophobe d’un côté et le monde de la finance de l’autre.

L’Inter-LGBT, cette fédération d’associations militant pour les droits LGBT ne prendra pas position au second tour de l’élection présidentielle. L’Inter-LGBT appelle tout de même à faire barrage au FN sans véritablement appeler à voter Macron.

C’est pourquoi l’Inter-LGBT appelle à se mobiliser massivement dès maintenant pour battre les idées du Front National et protéger nos valeurs d’égalité et de justice ainsi que toutes les minorités. Pour l’Inter-LGBT, pas une seule voix ne doit aller à Madame Le Pen.

Pourtant, le candidat d’En Marche a écrit une lettre ouverte à destination de la population LGBT en mettant en avant plusieurs points :

  • L’ouverture d’un débat sur la PMA pour toute,
  • La reconnaissance des enfants nés d’une GPA à l’étranger,
  • La lutte contre les LGBTi-phobies (sur Internet, le milieu professionnel, la société et l’école).

L’Inter-LGBT rejoint la longue liste des pratiquant du Ni-Ni : Ni Marine Le Pen ni Emmanuel Macron.

Pourtant entre les deux, il y a une différence car la candidate du FN veut tout simplement abolir le mariage pour tous, retirer l’affiliation aux couples homosexuels ou encore durcir voire rendre impossible l’adoption envers les couples homosexuels.

Durant les débats sur le mariages pour tous, des militants FN défilés ouvertement avec un banderole : La France a besoin d’enfants, pas d’homosexuels.

L’hypocrisie à l’état pur !

Avoir un discours du Ni-Ni en disant simplement ne pas aller voter pour Marine Le Pen permet à la candidate de se rapprocher du pouvoir. Ce n’est pas un discours mensonger de dire que Marine Le Pen n’a jamais été aussi proche du pouvoir. Quittez les chaînes de télévisions classiques et regardez un peu ce qu’il se passe en France et dans le monde.

Ce n’est pas parce que la Gauche a hélas perdu qu’il faut faire un caprice ou bouder dans son coin. Ne pas aller voter pour Emmanuel Macron, grand argentier pro-mondialisation, revient à s’amuser avec un pistolet chargé, enchainer des plans culs sans moyen de prévention ou encore être sous un orage en espérant que la foudre ne tombe pas sur notre arbre.

Si Marine Le Pen passe, toutes les associations LGBT pourront dire adieu à leur subvention publique. Si Marine Le Pen passe ça sera également la fin du planning familiale. Si Marine Le Pen passe, les homophobes vont se sentir ultra-puissant ce qui aura pour unique conséquence d’augmenter le nombre d’agression homophobes.

Regardez ce qu’il se passe aux USA, au Maroc, en Russie ou encore en Tchétchénie. Pensez-vous vraiment que Marine Le Pen pourrait changer cette triste face du monde ?

Marine Le Pen sera obligé de respecter la démocratie ? NON !

La Vème République ne protège pas la démocratie. Tout le monde le sait, la démocratie est un enjeu chaque jour. Certes, Emmanuel Macron compte la bafouer avec ses ordonnances ou en utilisant le 49.3. Mais nous doutons fort qu’il utilise l’article 16 de la constitution. Et oui, le général avait prévu un article en cas de crise.

L’article 16 permet au chef de l’État de prendre les pleins pouvoirs.

Et si vous comptez sur le vote des autres, sur le fait que même au pouvoir, la contestation ferait plier Marine Le Pen, regardez ce qu’il se passe avec Trump ou le Brexit où beaucoup se défilent après les résultats du vote.

Inverti.fr s’inscrit avec d’autres médias dont Médiapart pour faire barrage aux FN en votant Macron. Et nous nous tenons tous prêt à combattre dès le lendemain l’ensemble de la classe politique si elle ne respecte pas nos engagements dans la lutte contre l’homophobie ainsi que l’égalité des droits pour les couples homosexuels.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Hommage émouvant du compagnon de Xavier Jugelé

L'hommage national a eu lieu ce mardi avec un discours émouvant, sans haine. Ce mardi à 11h avait lieu à...

Fermer