L’Iran continue sa purge des homosexuels !

Selon l’Agence de presse des militants des droits de l’homme (HRANA), Mehrdad Karimpou et Farid Mohammadi ont été pendus dimanche dernier dans une prison de Maragha, au nord-ouest de l’Iran. Sur son compte Twitter, l’agence indique dans un tweet que les deux Iraniens ont été exécutés après avoir été accusés de sodomie et reconnus coupables.

Une torture qui a duré 6 ans !

Les deux hommes auraient été arrêtés il y a environ six ans et se trouvaient depuis dans le couloir de la mort. Aucune presse locale n’a parlé de cette exécution. Selon le média iranien de presse libre basé à Londres, IranWire, c’est la deuxième fois en moins d’un an que l’Iran exécute des hommes pour relations homosexuelles.

Une purge qui dure depuis des années.

Selon plusieurs associations militant pour les droits de l’Homme en Iran, la purge voulue par la République Islamique aurait touché entre 4 000 et 6 000 personnes homosexuelles. Cette purge se fait aussi à l’intérieur des familles qui n’hésitent pas à décapiter les enfants accusés d’être homosexuel.

Le rapport le plus récent du Centre de statistiques et de publication des militants des droits de l’homme en Iran (HRA) indique qu’entre le 1er janvier 2020 et le 20 décembre 2021, au moins 299 citoyens, dont quatre mineurs, ont été exécutés.

Crédit image : HRAI

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte