Israël assouplit sa règle sur le don du sang des hommes homosexuels !

De plus en plus de pays assouplissent leurs règles par rapport au don du sang des personnes homosexuelles, mais n’y voyait pas forcément un geste de grande bonté ?!

Israël va permettre aux hommes homosexuels de pouvoir donner leur sang s’ils n’ont pas eu une relation à risque dans les trois derniers mois. Par relation à risque, les autorités sanitaires du pays entendent les relations à plusieurs ou un changement de partenaire récent sans avoir fait un test VIH.

Jusqu’à présent, les hommes homosexuels ne pouvaient donner leur sang dans l’état d’Israël qu’après douze mois d’abstinence sexuelle, ce qui équivalait à une interdiction pure et dure.

Le ministre de la Santé Nitzan Horowitz, lui-même ouvertement homosexuel, a déclaré à la presse :

L’interdiction qui pesait sur les hommes gays de donner du sang était un vestige d’un stéréotype appartenant au passé. Tout donneur de sang qui cherche à sauver des vies recevra le même accueil, qu’importe son genre ou son orientation sexuelle.

Israël n’est pas le seul pays à revoir son règlement du don du sang. Les USA et l’Angleterre ont fait de même. La raison est simple : la crise du Covid-19 a amené une pénurie de sang avec moins de dons. Du coup, afin d’augmenter les stocks, les législations bougent au niveau des restrictions vis-à-vis des hommes homosexuels.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte