Un tribunal a jugé que la non-reconnaissance du mariage pour les personnes de même genre n’était pas contraire à la constitution.

Nouvelle incompréhension au Japon. Lundi 20 juin, le tribunal de première instance d’Osaka a débouté six personnes qui avaient porté plainte contre l’État. La Cour a jugé que la non-reconnaissance n’était en rien une attaque à la dignité individuelle, axe d’attaque des plaignantes et plaignants, ni une violation de l’égalité des droits.

Pourtant, en 2021…

En mars 2021, le tribunal de première instance de Sapporo avait quant à lui jugé anticonstitutionnelle la non-reconnaissance du mariage pour les couples de même genre.

Même si plusieurs villes du Japon commencent à reconnaître l’union de deux personnes du même genre, ce n’est en rien une reconnaissance officielle. Le Japon est le seul pays du G7 à ne pas avoir reconnu le mariage gay.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte