Japon : un pas de plus vers le mariage gay !

Un tribunal au Japon a estimé que la non-reconnaissance du mariage entre personnes du même sexe était anticonstitutionnelle.

Ce mercredi 17 mars, le tribunal de Sapporo (sur l’île d’Hokkaido) a déclaré que la  non-reconnaissance du mariage entre personnes du même sexe était anticonstitutionnelle. Le tribunal de première instance a déclaré que le fait de ne pas reconnaître le mariage gay était contraire à l’article 14 de la Constitution japonaise qui stipule que « tous les citoyens sont égaux devant la loi ».

Cette décision de justice fait suite à plusieurs plaintes de japonais et d’associations LGBTi. Dans une déclaration commune, les plaignants espèrent que les autres procès en cours dans d’autres villes permettront de confirmer cette décision historique. L’une des rares personnalités politiques japonaises ouvertement LGBT, Kanako Otsuji, membre de l’opposition, a appelé le parlement « à délibérer sur une proposition d’amendement du Code civil pour rendre possible » les unions de même sexe.

L’espoir est permis, car c’est cette même démarche, judiciaire puis politique, qui a été utilisée sur l’île de Taïwan afin de faire légaliser le mariage gay.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account