inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

La LFP va mener une instruction sur les chants présumés homophobes à Lens.


18 avril 2019 - David Chevalier


« Oh, VA*, bande de pédés ! » plus vraiment du folklore pour la Ligue de Football Professionnel.

 

Dans une vidéo relayée par Le collectif Rouge Direct (association militant contre l’homophobie dans le sport) on y voit le « capo », celui qui anime les tribunes au micro, de Lens crier « Oh VA bande de pédés ! » des insultes reprises par une partie du public de la tribune Marek. Des propos homophobes qu’ont dénoncé plusieurs associations.

Une accusation immédiatement réfutée par les supporters lensois qui se disent meilleure tribune de France :

Dans notre tribune, jamais personne n’a été ou ne sera catalogué pour son sexe, son orientation sexuelle, ses origines, sa couleur ou sa religion. Le simple fait d’être supporter lensois nous suffit amplement – Pierre Revillon, porte-parole des Red Tigers.

Mercredi 17 avril, la commission de discipline de la Ligue de football professionnel a examiné le dossier. Elle a décidé de le placer en instruction, ce qui signifie qu’aucune sanction n’a été prise pour l’instant. L’enquête devra entendre les différents protagonistes : le capo, les supporters et le club.

Une rencontre devrait également avoir lieu entre Le collectif Rouge Direct et les supporters lensois :

Nous les remercions pour cette réaction qui témoigne d’une prise de conscience provoquée par un risque de sanction. Nous réaffirmons donc l’utilité et la nécessité de la répression des actes homophobes dans les stades de football pour provoquer une prise de conscience et de responsabilité, face à ces agissements délictuels.

*VA = référence à la vieille entente sportive entre Valenciennes et la ville voisine d’Anzin (Nord) au sein de l’Union Sportive de Valenciennes-Anzin (VAFC devenu VA).

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Agression homophobe à Lyon, l’agresseur est toujours en fuite.

Nouvel acte homophobe à Lyon.   Dimanche dernier vers 19 heures, un couple de jeunes hommes a été agressé et...

Fermer