La Ligue arabe bousculée par le courage du Premier ministre luxembourgeois.

Xavier Bettel, le Premier ministre luxembourgeois a eu le courage de dire tout haut, ce que les hypocrites gardaient tout bas.

Difficile de faire des remarques à des pays ayant le pétrole et le gaz utiles à votre économie. Pourtant, c’est ce qu’a fait le Premier ministre luxembourgeois Xavier Bettel durant le sommet entre l’Union européenne et la Ligue arabe à Charm el-Cheikh qui s’est tenu les 24 et 25 février derniers.

Lors de son discours, l’homme politique de 45 ans a expliqué qu’il était « marié avec un homme » et que, pour cette union, il serait « passible de la peine de mort dans de nombreux pays représentés autour de la table ». Un membre du cabinet de Bettel a confirmé cette information au quotidien luxembourgeois L’Essentiel.

La réaction a été « un silence glacé pour certains, une joie silencieuse pour d’autres », a commenté le journaliste allemand de la télévision ZDF Stefan Leifert, qui assistait au sommet. Mais de toute façon, dit-il, les discours à la tribune ne sont en rien des discussions, il n’y avait donc aucune réponse à attendre de la part de la Ligue arabe.

Le ministre allemand des Affaires européennes, Michael Roth, a loué le courage du Premier ministre du Luxembourg :

Un grand monsieur. Merci, Xavier Bettel.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte