La plaque en hommage aux derniers homosexuels exécutés a été dégradée par un gay sympathisant du RN ex FN.

L’affaire sur la dégradation de la plaque en hommage aux derniers homosexuels exécutés avance avec son lot de surprises.

Oui, vous avez bien lu le titre. La plaque en hommage aux derniers homosexuels exécutés à été dégradée par un homosexuel. Il aurait envoyé un courriel à plusieurs rédactions, dont Valeurs Actuelles et Têtu, pour justifier son acte :

Pour faire un enfant, il faut un père et une mère.

D’après plusieurs sites d’informations, il s’agirait de Christophe Martin, un homme de 47 ans. Il aurait été militant pour plusieurs associations LGBT avant de s’en faire virer à cause de sa participation aux rassemblements de La Manif pour Tous.  Aujourd’hui, il se revendique comme sympathisant Rassemblement National, anciennement Front National.

Pour lui, les revendications des homosexuels sont excessives. Il est contre l’adoption pour les couples homosexuels, contre les Gay Games, contre le Rainbow Flag à l’assemblée nationale.

Dans son mail, il se déclare comme un ancien toxicomane et affirme aujourd’hui être soigné. Dans son mail toujours, il se dit être en moyen de toutes ses facultés.

Selon l’AFP, il aurait été déféré au parquet, samedi 11 août 2018. Il sera ensuite convoqué pour être jugé devant le tribunal correctionnel en janvier 2019 pour dégradation de bien d’utilité publique. Il a également été placé sous contrôle judiciaire par le juge des libertés et de la détention dans l’attente de son jugement.

Une pensée sur “La plaque en hommage aux derniers homosexuels exécutés a été dégradée par un gay sympathisant du RN ex FN.

  • 17 août 2018 à 16 h 30 min
    Permalink

    Je suis le gay qui a vandalisé la plaque de Bruno Lenoir et Jean Diot.

    Je propose un parrain géniteur sur acte de naissance des enfants de lesbiennes et adoption simple améliorée avec héritage ou pas héritage. A la place de l adoption plénière.
    Je propose une gpa avec une soeur ou une belle sœur.
    Pourquoi cela ferait t il de moi un gay homophobe ??
    Et bien sûr des poursuites pour ceux qui achètent des gamètes ou louent des ventres même en inde ou aux usa.

    POUR FAIRE UN ENFANT DESIRE ET A NAITRE OUI JE SUIS UN HOMME AVANT D ETRE UN GAY … FAITES VOUS SOIGNER

    Répondre

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Gay Games : Le limonadier Éric de Préval continue de nous prendre pour des cons.

Fausses excuses et faux remords pour sauver son entreprise et ses profits. Il pensait jouer au justicier en reversant l'argent

Fermer