inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

La politique, loin de la diplomatie et du vivre ensemble. Le silence de Macron…


20 août 2019 - lemarquis


Silence radio… Circulez, y’a rien à voir.

https://publish.twitter.com/?query=https%3A%2F%2Ftwitter.com%2FEmmanuelMacron%2Fstatus%2F1163470464368422912&widget=Tweet

Hier ce direct, je l’attendais tellement… Pas que je sois fan de monsieur le Président, mais juste, juste, parce que j’espérais qu’avec une âme de Talleyrand, il ose. Et voilà patatra… Non Talleyrand n’était pas présent. Pas plus qu’était présent un seul mot pour de façon plus globale, contre les lâches agressions LGBTphobes en France. Non, rien, nada, wallou. A croire même que dans une certaine mesure, comme en Tchétchénie, les LGBT n’existent pas. C’est pourtant contredire, par ce violent silence, l’action même de son gouvernement, de Marlène Schiappa plus particulièrement. C’est donner raison à ses détracteurs. J’en prend bonne note. Comme l’ensemble des LGBT, je présume pour les prochaines élections. Monsieur le Président, ne venez pas me parler d’inclusion. Au nom de la diplomatie et des “intérêts supérieurs”, la France, par votre bouche, vient donc de tolérer le meurtre silencieux, l’agression et les arrestations des LGBT à travers le monde. Je ne suis qu’un citoyen, mais, je pense que beaucoup, comme moi, n’acceptent pas ce silence.

Et ce malgré toutes les alertes que vous tendent les associations des droits humains de défense des droits LGBT, qui ne sont toujours pas autre chose que des citoyens de seconde zone, ne parlons même pas de personnes en situation de handicap, porteuses du VIH et les personnes agées en situation de dépendance. Non, comme depuis plus de 40 ans, malgré votre dégagisme politique, vous faites exactement comme vos prédécesseurs, voire pire. Merci de me conforter dans mon opinion, que non, votre dégagisme n’aura servi que votre bien être personnel, celui de quelques nantis qui vous soutiennent et la cour qui vous entourent. Je reste attaché aux femmes et aux hommes de terrain que sont certains de vos élus ou représentants nationaux issus de votre camp. Mais vous, hélas pour vous, nous pouvons nous en passez. Encore quelques mois pour vous rattraper. Le silence, c’est bien le votre. Et ce n’est pas vous qui marchez. Vous vous contentez de trôner, ne l’oubliez pas. Les rois nous les décapitons, le présidents, nous les foutons à la porte, en France.

Le bulletin de vote d’unE LGBT ou des laissers pour compte vaut celui d’unE autre cintoyenNE…

Et durant ce temps, votre silence tue.

 

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Un marquis à la dérive sur le net : Entre homophobie et mauvaise foi…

Çà va "chier des bulles carrées". Un peu assez des râleurs qui râlent pour râler. Plus que fou face à...

Fermer