inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

La Principauté de Monaco pas si gay friendly que cela. Les thérapies de conversion encore au goût du jour ?


25 novembre 2019 - lemarquis


A l’heure où en France une commission de l’Assemblée Nationale se penche sur les “thérapies de conversion” et les dérives sectaires qui en découlent. Ce n’est réellement pas le cas, à priori, le sentiment qui est développé à Monaco. C’est peut être même l’inverse  C’est sans doute pire.

Rémi Régo, responsable de la communication du Refuge, et Délégué Région Sud, Délégué Départemental des Alpes-Maritimes, au Refuge Région Sud,  dans un un cri de douleur ou de colère s’exprime sur les réseaux sociaux en ces termes :

Choqué qu’en 2019 un haut responsable de la Direction de l’Action Sanitaire du Gouvernement Monaco m’indique en réunion « informelle » que les actions de prévention du Le Refuge peuvent s’inscrire dans un plan « santé mentale » pour résoudre « ces problèmes » !

Choqué de laisser entendre qu’il n’y aurait pas d’homosexuels rejetés à Monaco et que quoi qu’il en soit un suivi personnalisé avec orientation psychiatrique pourrait être proposé aux jeunes monégasques à l’hôpital !

Choqué que le Palais Princier de Monaco ait demandé à un Médecin Inspecteur de Santé Publique de la Direction de l’Action Sanitaire du Gouvernement Monégasque de recevoir Le Refuge qui souhaitait présenter ses actions au Prince Souverain !

Non l’homosexualité n’est pas un choix ni une maladie ! Il serait temps que la Principauté de Monaco évolue sur ces sujets importants et n’ignorent pas les homosexuels qui résident, étudient ou travaillent dans ce territoire !”

Nous ne pouvons qu’être choqué de lire de tels propos.
A l’heure où nous écrivons ses lignes, nous ne savons pas s’il y a eu une réponse officiel du Palais Princier.

Monaco la catholique.

N’oublions pas que la religion catholique est religion d’État de la Principauté de Monaco.
Mais nous pouvons mettre en relation ces propos avec ceux du Pape François qui s’inquiètent de certains comportements.

« Je dois confier que lorsque j’entends certains discours, certains responsables des forces de l’ordre ou de gouvernements, me viennent à l’esprit les discours d’Hitler en 1934 ou 1936 », a déclaré le souverain pontife lors d’une audience avec les membres d’une association internationale de droit pénal, réuni.e.s en congrès à Rome le vendredi 15 novembre.

« Ce n’est pas un hasard si parfois réapparaissent des emblèmes et des actions typiques du nazisme, qui par ses persécutions contre les juifs, les tziganes, les homosexuels, représente le modèle par excellence de la culture du rejet et de la haine. Il faut veiller, tant dans le domaine civil que dans le domaine ecclésial, à éviter tout compromis avec ces dégénérescences », a-t-il ajouté.

 

 

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
L’artiste hyper actif, c’est un instant posé.

Il était jury au festival ''Cheris Chéries ''. Cette fois ci, il nous offre encore quelques belles pages à venir....

Fermer