inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Le cyberharcelement une sacrée mode “bien de chez nous”.


29 mai 2019 - lemarquis


Hier, je vous parlais des insultes reçues par Chris(tine & the Queen), et de son “coup de gueule”… Nous poursuivons notre décompte à la manière de 20Minutes.fr qui appellent les personnalités à témoigner.

Le même jour où Chris partageait sur Twitter sa “colère”, une autre personnalité s’est livrée à 20Minutes. Emilie Lopez, rédactrice en chef sur C8 de l’émission C’est que de la télé et chroniqueuse à Touche pas à mon Poste.

«On m’a conseillé d’aller me suicider parce que je suis lesbienne».

Tout a débuté il y a quatre ans, quand j’ai commencé à faire de la télé. J’ai toujours assumé mon homosexualité auprès de mes proches, alors en parler en public, dans les émissions auxquelles je participe, s’est fait tout naturellement. Mais ça n’a visiblement pas été du goût de tout le monde… A chaque fois que je suis sur le plateau de TPMP ou de C’est que de la télé, et que je parle de ma compagne, de notre relation, j’ai systématiquement droit le soir en rentrant chez moi à des messages d’insultes sur les réseaux sociaux. Tout ça s’est amplifié il y a un an et demi. Les messages un peu relous ont laissé place à des insultes, de plus en plus graves, puis dernièrement à des menaces de mort.

 J’ai reçu une vidéo d’un garçon en train de se masturber, qui me disait ‘Tu vas voir je vais te la mettre profond quand je vais arriver devant le studio

Je vais m’arrêter là tant les propos à l’encontre de cette pétillante femme sont monstrueux. Nous lui souhaitons bon courage. Et surtout, nous espérons au plus vite que la loi proposée sera plus que jamais appliquée dans les plus brefs délais.

Et durant ce temps là…

Olivier Ciappa, photographe engagé, porte plainte après avoir été piraté.

C’est un habitué de ce type d’attaques. Le photographe Olivier Ciappa, notamment connu pour sa lutte contre l’homophobie et ses photographies de stars incarnant des couples homosexuels, a été victime jeudi d’un piratage de sa page Facebook. Un acte revendiqué via un e-mail anonyme s’associant à la Manif pour Tous.

« Ça s’est fait en une semaine », raconte l’artiste au Parisien. « Mardi soir, j’ai d’abord reçu une notification me disant que je n’étais plus l’administrateur de ma page Facebook, qui était officielle et certifiée. Puis j’ai vu que le nom avait changé, que la photo avait changé, et que le nombre de fans descendait. En trois jours, la page est passée de 400 000 à 100 000 abonnés. » Jeudi, la page a été finalement supprimée.

Un acte revendiqué via un courriel « signé la Manif pour Tous, d’une adresse pourrie de type Yahoo, qui n’était pas officielle », poursuit Olivier Ciappa.

Un courrier électronique ouvertement hostile. « Nous avons repris votre page Facebook pour que nos enfants ne puissent plus être éclaboussés par vos images de pratiques subversives, à l’opposé total de toutes les valeurs fondamentales de l’amour d’un homme et d’une femme telle que Dieu l’a conçu », peut-on y lire.

Sources : Le Parisien/ 20Minutes.fr

Crédits photographiques : Les deux personnalités concernées.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Après H&M, Adidas, Air France, M&S Food, Disney, Converse surfe sur le marchandisage LGBTi

Le Rainbow Flag à toutes les sauces pour les 50 ans des émeutes de Stonewall. Réglez les couleurs de votre...

Fermer