Le festival du cinéma LGBTi+ Chéries – Chéris aura lieu fin novembre et voici le programme!

La version 2021 aura bien lieu en 2021 avec une programmation toujours aussi riche !

La 27ème édition du festival de la culture LGBTi+ Chéries – Chéris aura lieu fin novembre 2021 à Paris. Pour cette nouvelle édition, vous pourrez vous rendre dans trois cinémas MK2 à Paris : le cinéma Beaubourg, Quai de Seine / Loire et Bibliothèque (BNF). La programmation mélange fiction, documentaire sous tous les angles LGBTi+.

L’ouverture du festival aura lieu au MK2 Bibliothèque, le mardi 23 novembre 2021, avec la projection de After Blue (Paradis Sale), le nouveau film de Bertrand Mandico et la cérémonie de clôture aura lieu, elle aussi, au MK2 Bibliothèque, le mardi 30 novembre 2021, avec la projection de Moneyboys, un film Yilin Chen Bo.

Attention, certains programmes sont soumis à des restrictions d’age.

Documentaires :

ACTS OF LOVE de Isidore Bethel (France, États-Unis)
AU COEUR DU BOIS de Claus Drexel (France)
COLORS OF TOBI de Alexa Bakony (Hongrie)
FEAST de Tim Leyendekker (Pays-Bas)
M.ES DO DERICK de Denise Kelm Soares (Brésil)
NOS CORPS SONT VOS CHAMPS DE BATAILLE de Isabelle Solas (France, Argentine)
SILENT VOICE de Reka Valerik (France, Belgique)
TIEMPOS DE DESEO de Raquel Marques (Espagne)
TOUT À LA FOIS de Alberto Fuguet (Espagne)
ULTRAVIOLETTE de Robin Hunzinger (France)
WOJNAROWICZ de Chris McKim (Etats-Unis)

Fictions :

À NOS ENFANTS de Maria de Medeiros (Brésil)
BRUNO REIDAL de Vincent Le Port (France)
DOWN IN PARIS de Antony Hickling (France)
ENFANT TERRIBLE de Oskar Roelher (Allemagne)
GREAT FREEDOM de Sebastian Meise (Autriche)
MADALENA de Madiano Marchetti (Brésil)
PICCOLO CORPO de Laura Samani (Italie)
POPPY FIELD de Eugen Jebeleanu (Roumanie)
SEULE LA JOIE de Henrika Kul (Allemagne)
VALENTINA de Cássio Pereira dos Santos (Brésil)
WOMEN DO CRY de Mina Mileva & Vesela Kazakova (Bulgarie)

Courts-métrages :

Programme gay :

BABTOU FRAGILE de Hakim Mao (France)
BEAUTIFUL STRANGER de Benjamin Belloir (France)
BILLY BOY de Sacha Amaral (Argentine)
BUDAPEST, CLOSED CITY de Màté Konkol (Hongrie)
CE QU’IL ADVIENT QUAND DE PAUVRES BEAUX HÉTÉROS POSTENT DES PHOTOS D’EUX SUR L’INTERNET de Mathieu Morel (France)
CE N’EST QUE DANS MA TETE de Marius Gabriel (Italie)
DOIS de Guilherme Jardim (Brésil)
DUBLINÉ(E) de Isham Aboulkacim (France)
EDEN de Sven Spur (Belgique)
FIREFLIES de Léo Bittencourt (Brésil)
FISHERMAN de Nicky Miller (Allemagne)
GARE AUX COQUINS de Jean Costa (France)
JEUDI, VENDREDI, SAMEDI de Arthur Cahn (France)
LA BELLE ET LA BÊTE de Mathieu Morel (France)
LA CAIDA DEL VENCEJO de Gonzalo Quincoces (Espagne)
L’ANNONCE de Denis Liakhov (France, Russie)
LE BIBELOT ROUGE de André Murraças (Portugal)
LES ATTENDANTS de Minh Quý Truong (France, Indonésie, Singapour)
NAUFRAGIO de Sebastião Varela (Portugal)
OINK ! de Rob Eagle (Royaume-Uni)
PERCH.S de Guillaume Lillo (France)
PIECES OF HER : 33 FRAGMENTS DE BRITNEY SPEARS de Mathieu Morel (France)
PISS OFF X de Henry Baker (États-Unis)
PLAYTIME de Simone Bozzelli (Italie)
RETURN OF THE LIVING SLUTS de Mathieu Morel (France)
SANGRO de Tiago Minamisawa & Bruno H Castro (Brésil)
TEN TIMES LOVE de Manuel Billi & Benjamin Bodi (France)
THE LIFE UNDERGROUND de Loïc Hobi (Suisse)
THE NIGHT TRAIN de Jerry Carlsson (Suède)
THE SUIT WEARETH THE MAN de Mitchell Marion (Royaume-Uni)
UN HOMME DISPARA.T de François Zabaleta (France)
VENUS IN NYKES de André Antônio (Brésil)

Programme lesbien :

ÆON de Emmanuel Fraisse (France)
BEAUTIFUL YOU de Bernadette Kolonko (Allemagne)
BONSOIR de Athina Gendry (France)
BURN de Maitén Del Valle (Argentine)
CREATURE de María Silvia Esteve (Argentine)
ELLE de Liliane Mutti & Daniela Ramalho (France, Brésil)
EN CE MOMENT de Serena Vittorini (Italie)
FRIDA de Aleksandra Odić (Allemagne)
GIRLS AND THE PARTY de Paloma Lopez (États-Unis)
LE TEMPS D’UNE NUIT de Alice Fargier (France)
LES FILLES NE MARCHENT PAS SEULES LA NUIT de Katerine Martineau (Canada)
MORE HAPPINESS de Livia Huang (États-Unis)
OUÇA de Cris Lyra (Brésil)
OÙ VONT LES SONS de Florent Gouëlou (France)
SCARS de Alex Anna (Canada)
SUBJECT SPACES de Katharina Voß (Allemagne)
THE CRACKS de Magdalena Gajewska (Pologne)
THE HEART THROUGH DESERTS RUNS – WORKING TITLE de Garegin Vanisian (Allemagne)

Programme transgenre :

BEING SASCHA de Manuel Gübeli (Suisse)
CICADA de Yoon Daewoen (Corée du Sud)
EL TRAJE DE KARINA de Frank Benitez (Colombie)
EYES AND HORNS de Chaerin Im (Corée du Sud)
INABITAVEL de Matheus Farias & Enock Carvalho (Brésil)
LUZ DE PRESEN.A de Diogo Costa Amarante (Portugal)
MEMOIRS OF THE (NON)EXISTENT ME de Thiago Kistenmacker (Brésil)
THE FISH WITH ONE SLEEVE de Tsuyoshi Shoji (Japon)
VIKKEN de Dounia Sichov (France)
WHERE IS THE FRIEND’S HOME de Amina Maher (Iran)

Programme queer :

KING MAX de Adèle Vincenti-Crasson (France)
LES DÉMONS DE DOROTHY de Alexis Langlois (France)
MASISI WOUJ de Z. Kielwagen, Marcos Serafim et Steevens Simeon (Haïti)
PREMIER AMOUR de Florent Gouëlou (France)
SUPREME de Youssef Youssef (Suisse)

Retrouvez le festival Chéries – Chéris sur les réseaux sociaux : Facebook / Instagram

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte