Plusieurs bars font l’état d’une baisse de fréquentation inquiétante.

Les mois de juillet aout risquent d’être compliqué pour les bars et les boites LGBTi+. Le Marais qui doit déjà faire face aux boutiques de luxe ainsi qu’à certains de ses habitants, doit affronter cette fois-ci la nouvelle crise financière.

Juillet aout est la période où Paris et sa région se vide pour aller remplir les côtes, les montagnes à travers le monde. Et avant toutes les crises, durant cette période estivale, les touristes remplaçaient les habitué·e·s des lieux.

Hélas, durant cette saison estivale, tous les touristes ne sont pas revenus. À cela, il faut ajouter que les français et françaises font attention à leurs dépenses. Le résultat est qu’un jeudi soir, en pleine saison estivale, les rues du Marais sont vides, comme l’illustre la vidéo d’un des employés du bar La Boite.

Hausse des prix, pouvoir d’achat en baisse, moins de bars et donc moins de diversités LGBTi+ font que les personnes reviennent moins souvent consommer dans le quartier.

Il ne faut pas non plus oublier la crainte du retour du Covid et de l’augmentation des cas de Monkeypox. Beaucoup préfèrent rester chez eux afin d’éviter les contagions et aussi sauver leurs vacances. Pour les malades de Monkeypox, c’est trois semaines d’isolation, ça fait réfléchir.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte