Le Pape rétro-pédale et se fait tacler par le syndicat des psychiatres.

Vous voulez faire oublier votre inaction sur les pédophiles, tapez donc sur les pédés, c’est fédérateur !

François 1er a peut être voulu faire oublier l’inaction de l’Église dans les histoires de pédophilies à travers le monde. Et pour changer de sujet, il faut créer une polémique qui divisera moins ses fidèles. Et il pensait avoir trouvé avec les sodomites. Problème, au lieu de faire pschitt, cette nouvelle polémique s’ajoute à la précédente.

Toutes les associations défendant les droits LGBTi ont été consternées par les propos du Pape. Plusieurs politiques ont également exprimé leur indignation. A cela, il faut ajouter de plus en plus de fidèles exprimant leur désarroi vis à vis des derniers propos de leur Pape.

Le Vatican a donc sorti un nouveau communiqué pour expliquer les propos du Pape. Le texte vise à remplacer « Psychiatrie » par « Psychologie ».

Autre revers, le syndicat des psychiatres de France.

Sur FranceInfo, Maurice Bensoussan, président du Syndicat des psychiatres français rappelle que :

L’homosexualité est une orientation sexuelle et ne saurait être ramenée à une pathologie : cet amalgame est à dénoncer.

C’est avec ce genre de petites phrases qu’on légitime les propos haineux ainsi que les violences homophobes, verbales et physiques.

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
“Irresponsable” pape François…

Hier le pape François dans l'avion qui le ramenait d'Irlande s'est distingué... en tenant des propos ouvertement discriminant et homophobes.Sans...

Fermer