inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Le premier personnage gay de Disney ne serait peut être pas réellement gay.


28 décembre 2018 - David Chevalier


Disney de plus en plus gêné vis à vis des remarques homophobes sur son prochain film « Jungle Cruise ».

C’est le deuxième film Disney adapté d’une attraction d’un parc Disneyland. Sa deuxième originalité est qu’un personnage soit ouvertement gay. Mais face à l’ampleur des remarques homophobes, Disney serait timidement en train de faire machine arrière.

Synopsis :

Nous sommes dans les années 30. Frank, un capitaine de bateau, part à la recherche d’un étrange pouvoir. Il sera accompagné d’une scientifique et de son frère. Le trio devra surmonter tous les pièges de la jungle. Et surtout, ils devront trouver ce mystérieux pouvoir avant une autre équipe, mais cette fois-ci allemande.

Ça coince.

Dans les rôles principaux on retrouvera Dwayne Johnson, Emily Blunt ou encore Jack Whitehall. Ce dernier sera Mc Gregor, le frère de Lily, un personnage ouvertement gay décrit par la production comme « très maniéré et très drôle ».

Ce dernier point hérisse beaucoup de poils, pas seulement chez les homophobes. À cela, il faut ajouter les premières scènes visionnées par les journalistes du magazine TMZ. Dans une séquence, la famille de Mc Gregor lui présente de nombreuses femmes pour qu’il puisse se marier. Ce dernier affirmerait alors « ne pas vouloir se marier avec une femme ».

Selon TMZ, nous serions loin, très loin des annonces faites par Disney sur la présence des personnages LGBTi dans ses productions. Pire, Disney serrait, toujours selon TMZ, en train de gommer les allusions gays et rendre ainsi plus « grand public » son personnage.

Crédit image : Disney

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Agression homophobe à Lille : la police regarde la scène sans bouger et refuse le dépôt de plainte.

Trois jeunes hommes ont agressé un couple d'hommes à Lille, la police n'est pas intervenue et a également refusé le...

Fermer