La secrétaire d’État chargée de l’égalité Femmes-Hommes et de la lutte contre les discriminations a adressé un courrier aux associations afin d’envisager des reports ou des annulations.

Pour les villes de Lille, Tours et Grenoble, les marches sont déjà reportées. Pour celle de Lille le rendez-vous est déjà pris pour le 26 septembre. Pour celles de Toulon, Caen, Le Mans et Paris, rien n’est moins sûr. Personne ne sait vraiment combien de temps le confinement va encore durer ni combien de temps l’épidémie du Covid-19 sera toujours présente dans notre pays.  C’est pour ces raisons que Marlène Schiappa a adressé un courrier aux associations LGBTi+ :

Compte tenu de cette situation exceptionnelle et au regard des mesures de sécurité sanitaire que nous nous devons de respecter collectivement, il est probable que nous soyons contraints de repousser les rassemblements prévus dans les prochaines semaines (…)  À cet égard, j’aimerais connaître votre vision des choses quant aux événements associatifs que vous organisez ou auxquels vous avez prévu de participer et votre position vis-à-vis d’éventuels reports afin que nous puissions vous soutenir au mieux.

À Paris, la semaine des Ours prévue durant le week-end de l’Ascension a été annulée et d’après les organisateurs, elle aura peut être lieu sous une autre forme à un autre moment.

Dans le monde, les annulations s’enchaînent. Selon The Mirror,  la Gay Pride de Londres, Birmingham et l’Europride sont déjà annulées. Celle de Brighton prévue le premier week-end d’août serait toujours d’actualité.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
ABSOLU… VIVANT…Caudius Pan et le COVID 19. Où aimer l’humain.

Nous vous avions déjà parlé de Claudius Pan. Même si parfois, il s'efface. C'est réel, c'est certain, cet artiste entier...

Fermer