inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Les Grosses Têtes qualifiées d’homophobes et de grossophobes par l’AJL.

Catégories : Actualités LGBT · Médias · Radio

L’Association des Journalistes LGBTi critique sévèrement l’émission de Laurent Ruquier la qualifiant d’homophobe, de grossophobe et de promotion de pédopornographie.

Mais quelle mouche a bien piqué les journalistes de l’association LGBTi : l’AJL. Ces dernières et derniers ont écouté pendant un mois l’émission phare de RTL animée par Laurent Ruquier : Les Grosses Têtes.  Du 21 septembre au 23 octobre, les journalistes ont relevé une moyenne 19 propos discriminants.

Pour l’association AJL, les chroniqueurs seraient des victimes dans une cour d’école d’adultes avec son lot de harcèlement, de grossophobie, de blagues sur les mineurs et de propos homophobes ! Étrange quand nous savons que plusieurs chroniqueurs ainsi que son animateur sont ouvertement homosexuels.

Hypersexualisation des gays.

Les personnes homosexuelles seraient également victime d’une hypersexualisation.

Ce qui pose ici problème, c’est l’hypersexualisation des gays, cette tendance à les définir, à les représenter uniquement par le biais de leur sexualité. D’autant que, encore une fois, cette sexualité n’est bien souvent évoquée que dans le but de la dénigrer ou de s’en moquer.

Tribunal de l’humour.

L’AJL se pose une nouvelle fois en bonne conscience du PAF et de la Radio en scrutant les moindre détails d’une émission, cette fois-ci Les Grosses Têtes. Les créatrices et créateurs de l’excellente cérémonie des Out d’Or (émission mettant en avant les personnes luttant contre la stigmatisation et la discrimination des personnes LGBTi) dérapent une nouvelle fois en se posant comme défenseur de la bienséance et la bonne pensée LGBTi.

Pour les journalistes membres de l’AJL, cette blague serait stigmatisante et homophobe. Dommage, elle nous avait pourtant fait notre journée :

Jeanfi Janssens, le chroniqueur qui essaie de devenir Première Dame, aurait arrêté de prendre sa température après la disparition de cinq thermomètres…

Être Charlie, est vraiment une bataille de tous les jours.

Crédit image : RTL / M6

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Actualités LGBT · Médias · Radio

.

Par publié le 08 décembre 2020

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast. Twitter : @kame84sennin

Donnez votre avis !

Read previous post:
Goldorak a 45 ans ! L’amitié, l’amour et la nostalgie. Des révélations après tant d’années.

            UFO robo Grendizer est né officiellement le 5 octobre 1975, date de sa première...

Close