Plusieurs grands groupes allemands homophobes prônant les thérapies de conversion annoncent leur déménagement pour la Suisse !

Les associations homophobes allemandes commencent à réfléchir à quitter le pays au plus vite. En effet, l’Allemagne a décidé au début du mois d’interdire les thérapies de conversion pour les mineurs. Du coup, les associations chrétiennes déménagent en Suisse. C’est le cas de plusieurs gros groupes allemands tels que la Bruderschaft des Weges («Confrérie du Chemin») et de für dialogische und identitätsstiftende Seelsorge und Beratung («Institut de pastorale et de conseil pour la restauration identitaire par le dialogue») qui ont annoncé l’enregistrement de leur association en Suisse comme le révèle le site Queer.de.

Mais pourquoi en Suisse ?

En Suisse les «thérapies de conversion» ne sont pas autorisées. Mais le Conseil fédéral n’a pas jugé bon d’inscrire cette interdiction dans la loi, comme il l’a répété en septembre dernier, estimant que le cadre déontologique actuel était suffisant.

À Genève, les Verts ont malgré tout déposé le 17 mai une proposition dans ce sens à l’échelle cantonale. Bâle et Zurich auraient des projets du même type. Beaucoup de suisses et d’associations LGBTI helvétiques s’inquiètent de l’arriver de ces prêcheurs.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Hongrie : la chasse aux Trans peut commencer !

Le parlement hongrois a voté hier une série d'amendements obligeant les personnes trans à faire figurer leur genre de naissance...

Fermer