inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Les pseudos “thérapies de conversion” dans le viseur de l’Assemblée Nationale”.


12 décembre 2019 - lemarquis


Hier 11 décembre 2019, après des semaines d’auditions, Laurence Vanceneubrock et Bastien Lachaud, co-rapporteurs, présentaient leur rapport sur les “pratiques prétendant modifier l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une personne”.

Des semaines de harcèlement et de mensonges aussi.

Le déferlement sur les réseaux sociaux à leur encontre ainsi que pour tous les protagonistes dénonçant ces pratiques furent plus que virulentes et se poursuivent sur les réseaux sociaux. Les plus violemment attaqués sont bien sûr les deux co-rapporteurs. De la même façon l’est Benoît Berthe, lui-même victime adolescent d’une de ces soit disant thérapies. Ainsi que les deux journalistes qui ont enquêté sur ces pratiques fallacieuses, Timothée de Rauglaudre et Jean-Loup Adénor.

Pourtant ces témoignages sont souvent plus que bouleversant. Comment ose-t-on encore au nom d’une “force supérieure” infliger de tels traitements qui parfois peuvent mener à des tentatives réussies ou non au suicide. Nous sommes bien en 2019, en France, à l’heure où nous parlons d’une certaine égalité homme-femme et de non discrimination de genre.

Le plus ignoble étant surtout la remise en cause permanente des témoignages délivrés…
Voici un des échanges qu’a pu délivrer Benoît face caméra.
Certains, selon ses propres termes, le trouve obstiné ou têtu. Personnellement, je le trouve juste courageux, tel un preux chevalier sans armure et sans arme, d’oser affronter ces fous et ces haineux.

Le rapport en quatre pages.

Et en même temps…

Certains membres de la commission “s’inquiètent” de la pénalisation de ces dites pratiques sous le prétexte de la liberté individuelle et de part la liberté de croyance. Mais de qui se moque-t-on ?
Sans nul doute des victimes, cela va sans dire….

En tout cas, nous pouvons remercier les deux co-rapporteurs ainsi que tous les courageux témoins victimes de telles pratiques. Regretter amèrement que les plus hauts prélats de l’église Catholique n’aient pas fait l’effort de venir témoigner.

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Homophobie : 2 secondes de bisou gay dans une pub H&M et quelques hétéros se sentent envahis !

Nous ne sommes plus chez nous ! La nouvelle campagne de publicité de Noël de la marque H&M fait parler...

Fermer