Ligue 2 : un arbitre interrompt un match suite à des chants homophobes.

Interruption durant la 4ème journée du championnat de ligue 2 en raison de chants homophobes.

Vendredi 16 août 2019, durant la quatrième journée du championnat de ligue 2,  Mehdi Mokhtari, l’arbitre du match, a interrompu  la rencontre au bout de la 27ème minute et ce durant une minute. Le motif, à l’intérieur du stade Marcel-Picot à Tomblaine, des chants homophobes ont été entendus. Le Speaker avait pourtant averti les supporteurs. Les joueurs de Nancy ont alors demandé à leurs supporteurs d’arrêter ces chants pour pouvoir continuer le match.

La secrétaire d’État à l’Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, a réagi à l’incident sur Twitter, parlant de propos « homophobes ».

Bravo à l’arbitre Mehdi Mokhtari d’avoir interrompu courageusement le match face aux chants homophobes entonnés lors de Nancy-Le Mans comme le permet le règlement. Le foot est un sport passionnant. Il doit le rester pour tous.

Également sur Twitter, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu :

Félicitations à l’arbitre Mehdi Mokhtari ainsi qu’au délégué de la @LFPfr Alain Marseille qui ont pris leurs responsabilités et décidé d’interrompre le match de football entre Nancy et Le Mans pour injures homophobes. C’est une première. Et une dernière, je l’espère.

Ce n’est pas la première fois qu’un match est arrêté. En Avril dernier, un match avait également été arrêté pour propos et chants racistes. Justement, les racistes noteront tout même le prénom et le nom de l’arbitre, comme quoi.

Certains supporters ne comprennent toujours pas en quoi le chant « … on t’encule » est homophobe. Dénigrer une pratique sexuelle essentiellement pratiquée par une partie de la population revient à dénigrer cette partie de la population.

Sources : L’Équipe / FranceInfo – Crédit image : OpenStreetMap

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account