inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Lorsque Bollywood se met aux couleurs arc en ciel.

Ici, une petite réclame...

Depuis le 21 février est sorti sur les écrans indien le premier film mettant en scène l’histoire d’un couple gay. La bande annonce fait un carton sur Youtube avec plus de 59 millions de vue en quelques jours.

“Shubh Mangal Zyada Saavdhan

Comme toujours dans les films de Bollywood la romance est simple mais fait déjà en une semaine un vrai carton.

Dans “Shubh Mangal Zyada Saavdhan (Faites très attention avec le Mariage), une comédie romantique hindi sortie le 21 février dernier, les Indiens peuvent découvrir les aventures de Kartik et Aman qui doivent lutter pour que leur amour soit accepté par la famille d’Aman.

Il met en vedette l’acteur populaire Ayushmann Khurrana .

Les relations homosexuelles sont rarement représentées en Inde, qui a légalisé le sexe gay en 2018. Le directeur a ajouté que la décision de la Cour suprême sur le sexe gay lui avait permis d’être plus franc avec certaines scènes, dont le baiser.


L'épisode 4 est en ligne ! Notre invité Clément alias Veronika Von Lear. Nous reviendrons également sur la transphobie supposée de JK Rowling, des rumeurs sur l'application Stop Covid et des actions durant le mois des fiertés. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Le film montre effectivement un baiser entre les rôles principaux masculins. Il dépeint aussi une  famille luttant pour accepter la sexualité de leur fils.

“Il ne s’agissait pas de s’excuser ; de ne pas le décrire comme un problème, de ne pas le prendre comme une maladie”, a déclaré le directeur Hitesh Kewalya à la Fondation Thomson Reuters.
“Notre industrie, malheureusement, a survécu aux stéréotypes … et je ne voulais pas faire ça. C’était ma plus grande responsabilité.
“Je voulais briser tous les stéréotypes en utilisant cette plateforme.”
M. Kewalya a déclaré que Shubh Mangal Zyada Saavdhan serait le premier film commercial de Bollywood à explorer ouvertement une relation homosexuelle.

“Une maladie incurable.”

Dans une scène, le personnage de Khurrana porte un drapeau gay alors qu’il se pavane sur une terrasse et crie dans un mégaphone que le père de son partenaire souffre d’homophobie, “une maladie incurable”.

Certains films d’art et d’essai en Inde ont dépeint des histoires LGBTQ, y compris “My Brother Nikhil”, qui suit un homme gay aux prises avec le VIH.
Le premier grand film LGBTQ de Bollywood a été publié l’année dernière à propos d’un couple de lesbiennes, mais il a été critiqué pour ses références homosexuelles en sourdine.
En 2008, Dostana de Karan Johar a entamé des discussions avec deux personnages principaux qui prétendaient être gays pour louer un appartement ensemble.
Les hommes gais ont également figuré dans des émissions de rencontres, tandis que les drag queens sont apparues dans des compétitions de chant.
Mais il existe toujours une discrimination et des abus généralisés à l’encontre des personnes LGBTQ en Inde et le mariage homosexuel n’a pas encore été légalisé.

 

Ici, une petite réclame :

.

Par publié le 28 février 2020

Donnez votre avis !

Read previous post:
Hoshi agressée sur les réseaux sociaux. Amour censure.

"Ok on en est là #AmourCensure"  C'est par ce peu de termes qu'Hoshi s'exprime sur Twitter consécutivement à la diffusion...

Close