inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Lorsque Caroline Loeb exporte Sagan. La culture française mise à l’honneur en Israël.

Ici, une petite réclame...

Après avoir triomphé dans Chiche ! en France…


L'épisode 4 est en ligne ! Notre invité Clément alias Veronika Von Lear. Nous reviendrons également sur la transphobie supposée de JK Rowling, des rumeurs sur l'application Stop Covid et des actions durant le mois des fiertés. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Elle court, elle court notre Caroline Loeb. Elle reprend en Israël ce merveilleux spectacle, ce seule en scène, pour défendre la culture française.

S/titre : Françoise par Sagan.

C’est avec elle dans ses bagages que Caroline s’exporte, nous exporte. Elle embarque également Alex Lutz, réellement ou pour le moins intimement, puisque ce spectacle, c’est avec lui, qu’elle l’a construit.

Alors, Jeanne d’Arc, pardon Caroline va défendre la culture française dans ce beau pays, terreau de tant de cultures. Elle va apporter du bonheur à toutes ces personnes qui viendront la découvrir, redécouvrir…

Bon voyage et à très vite.

Retrouvez son interview chez nos confrères de LPH INFO.

A très vite Caroline pour de nouvelles dates de Chiche ! en France ou qui sait à travers le monde.

Extraits choisis :

Le P’tit Hebdo : Françoise par Sagan arrive après un autre  »seule en scène » du même type autour de George Sand. Pourquoi avez-vous choisi ces femmes ?

Caroline Loeb : J’ai toujours été très intéressée par les femmes libres au destin particulier. Autant George Sand que Françoise Sagan étaient des passionnées de littérature et jouaient avec les styles. Ces femmes font du bien aux femmes mais aussi aux hommes, en réalité. Elles parlent à tout le monde, leurs pensées sont universelles.

Lph : Quel est le principal message que Françoise Sagan nous aura laissé ?

C.L. : La pièce nous emmène dans un voyage intérieur et profond, mais aussi drôle. Françoise Sagan a abordé tous les thèmes : l’amour, la mort, la paresse, la littérature, la sexualité, la télévision. Née dans les années 30, elle traverse les époques et reste très contemporaine dans son analyse de tout ce qui nous entoure. Elle avait une pensée juste. Son message est celui de la liberté de penser, une grande intelligence exprimée avec beaucoup d’élégance et un anticonformisme. Elle ne rentrait dans aucun moule.

Ici, une petite réclame :

.

Par publié le 11 février 2020

Donnez votre avis !

Read previous post:
Suisse – référendum : le peuple ne suit pas la droite chrétienne homophobe.

Un jour historique en Suisse ? Pas vraiment... Le parti défenseur des valeurs chrétiennes UDF pensait pouvoir bloquer la loi...

Close