Lorsque deux artistes se parlent.

Shalva et Katia vous le content.

Salo VIII est ouvert ce jour à 11h. Du 17 au 21 juin, vous pouvez retrouver, trouver des artistes, des créatrices ou créateurs qui parlent de la vie, de notre monde et de notre quotidien. Ce monde qui nous entoure.

Parmi elles et eux, il y a deux poètes. Très différents, certes, puisque que l’une est une femme et l’autre un homme, mais, ils savent artistiquement se répondre.

L’une capte au crayon, au fusain, en noir et blanc ou en couleurs, la vie, un instant d’éternité sans fin. C’est Katia Kameneva.
L’autre, c’est un photographe ”fou”. Un génie sorti de la théière dessinée par Katia. Il crée le mouvement dans l’immobilité. Grâce à lui, un escalier de pierre devient un clavier, un voyage, un mouvement sans fin. Son nom est Shalva Khakhanashvili.
L’érosion, l’érotisme, l’humanité, la vie sont en eux.

Ces deux artistes vous attendent pour vous offrir le meilleur.

Crédit photographique : Katia et Shalva.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Du noir sur un drapeau ? Comment dire…

Mais quelle clairvoyance !!! Confondre origine, couleur de peau et sexualité. Comme si cela avait un rapport ? À quand...

Fermer