inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


LREM : Ne nous cassez pas les couilles avec la PMA, on a plus important à traiter !

Ici, une petite réclame...

Tel est le message sans langue de bois du gouvernement vis-à-vis de la PMA.

Dans une interview pour LCI (Canal 26), Gilles Le Gendre a révélé que la loi bioéthique ne serait pas adoptée pendant l’été. En cause, la crise sanitaire retarde le vote des réformes présentées avant le confinement.


L'épisode 3 est en ligne ! Notre invité Johan Cavirot, Président de l'association FLAG! Il répond à toutes nos questions. Au programme également le Pardon envers les homophobes ainsi que l'augmentation des témoignages d'agression à caractère homophobe... À écouter dans L'anonyme Podcast.

J’espère que nous pourrons adopter la PMA d’ici la fin du quinquennat. Avant l’été c’est impossible. (..) Pour une raison de calendrier : nous n’avons plus beaucoup de temps et nous avons des textes importants, très liés à la situation économique d’urgence, ou la situation sanitaire d’urgence. Et, par ailleurs, je vous rappelle qu’aujourd’hui les hémicycles, Sénat et Assemblée, travaillent à effectifs réduits pour respecter pour respecter tout bêtement, comme tous les Français, les règles sanitaires. Sur une loi aussi importante, que l’ensemble des forces politiques ne puissent pas être présentes dans l’hémicycle, ça pose un vrai problème de principe.

La PMA pour la rentrée ?

Pas pour la rentrée et encore moins pour l’année. Gilles Le Gendre espère pour la fin du quinquennat, sans plus de précision. Olivier Véran a été très vite rappelé à la rescousse pour calmer la polémique. Le même jour il tweete :

La loi bioéthique porte de nombreuses, belles réelles avancées sociétales. Le débat parlementaire n’est pas achevé, et si la priorité donnée à la crise sanitaire rend difficile son adoption avant l’été hélas, elle le sera dans les tous prochains mois !

L’Association des Familles Homoparentales a pointé une série de reports en chaîne depuis 2018 avec toujours de très bonnes excuses : le mouvement des gilets jaunes, l’affaire Benalla, les mouvements de grèves en décembre 2019 et la crise sanitaire.

Cet argument est totalement fallacieux. Rappelons qu’en première lecture, certains articles ou amendements du projet de loi bioéthique ont été votés avec un effectif très réduit de députés et qu’à ces moments particuliers, nous n’avons jamais entendu Gilles le Gendre soulever de « problème de principe.

Ici, encore une réclame...

.

Par publié le 22 mai 2020

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Polémique : JK Rowling transphobe ?

La polémique grandit de plus en plus sur Internet. JK Rowling passe beaucoup de temps sur Internet et surtout sur...

Fermer