La Police de Bordeaux a interpellé de personnes pour insultes et jets de projectile durant la Marche des fiertés de Bordeaux.

Deux hommes soupçonnés de jets de projectiles et d’insultes contre des participants de la Marche des fiertés LGBTi+ de Bordeaux le 12 juin dernier, ont été interpellés, placés sous contrôle judiciaire et seront jugés en septembre.

Mercredi 29 juin, ces deux hommes ont été placés en garde à vue et ont été déféré le lendemain. Les deux suspects comparaitront devenant le tribunal correctionnel de Bordeaux le 23 septembre, un pour « injure publique en raison l’orientation sexuelle », l’autre pour « violence avec arme par destination n’ayant pas entraîné d’incapacité de travail ».

Ils sont également accusés d’avoir dégradé des passages piétons peints aux couleurs arc-en-ciel dans la ville, des faits « de dégradations par inscriptions commises en réunion ».

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte