inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Mémoire rafraîchie même pour les homophobes…


13 octobre 2018 - lemarquis


Matthew Shepard est l’ainé des deux fils de Judy Peck et Dennis Shepard. Il est né le 1er décembre 1976.
Après avoir vécu quelque temps en Suisse, il étudie à l’ université du Wyoming. Il est major en première année.

Lors d’un voyage scolaire, en 1995, Matthew Shepard est frappé et violé, ce qui provoque chez lui une dépression et des crises d’angoisses.

Trois ans plus tard, le , il se retrouve seul au Fireside Bar, à Laramie, après le départ de ses amis, Matthew se fait aborder par deux jeunes gens, Aaron McKinney et Russell Henderson, qui lui demandent s’il est homosexuel. Ceux-ci se font alors passer pour des gays et lui proposent un tour de voiture, ce que Matthew Shepard accepte.
Les deux individus l’emmènent alors dans un lieu isolé et le font sortir du véhicule à coup de crosse de357 magnum. L’ayant attaché à une barrière, ils le dépouillent, le torturent et le frappent jusqu’à lui briser le crâne. Le croyant mort, ils l’abandonnent.
Prévenus par un cycliste l’ayant d’abord pris pour un épouvantail, les secours arrivent sur place 18 heures après l’agression et le transportent à l’hôpital de Poudre Valley, dans le Colorado. Il présente de multiples coupures au visage, certaines atteignant l’os, et de nombreuses brûlures sur le corps. Il meurt dans la soirée du , après avoir passé plusieurs jours dans le coma, entouré des siens.

Les conséquences de cet acte…

Dès l’annonce de sa mort, les associations gay ont décidé de réagir en organisant des candlelight vigils, des veillées où chacun vient avec sa bougie. Le but était double : se rassembler pour rendre un hommage silencieux et ému à Matthew et réclamer l’adoption d’une loi contre les crimes haineux afin d’éviter que cette tragédie ne se reproduise.
La première veillée a eu lieu le , à Washington, sur les marches du Capitole. Plus de 5 000 personnes s’y sont rassemblées, des sticks phosphorescents à la main, pour écouter les discours d’amis de Matthew, de célébrités, de représentants des associations gay et de défense des droits de l’homme, et d’hommes politiques.

Le , jour des funérailles, les pages d’accueil des sites internet homosexuels prennent le noir comme couleur dominante. Ce même jour, des militants de la Westboro Baptist Church, emmenés par leur pasteur Fred Phelps, manifestent près de l’église où a lieu la cérémonie, au cri de « God hates fags » (Dieu hait les pédés), en brandissant des pancartes « Matt in Hell » (Matthew en enfer). Romaine Patterson, une amie de Shepard, organise une contre-manifestation. Des personnes portant des robes blanches et des ailes gigantesques (évoquant celles des anges) se rassemblent autour du groupe d’homophobes et masquent leurs pancartes, permettant aux funérailles de se dérouler dans le respect.

En 1999, les deux assassins de Matthew Shepard, Russell Henderson et Aaron McKinney, alors âgés de 21 et 22 ans, sont condamnés à la perpétuité, sans possibilité de libération.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Hier encore…

Chaque jour son lot d'agressions. Au tour de quelle ville, ce jour ? Lundi, c'était à nouveau dans Paris. Deux...

Fermer