inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Mika, victime de harcèlement à l’école.


06 novembre 2018 - lemarquis


Révélé il y a un peu plus de dix ans au grand public avec son album “Life in Cartoon Motion“, Mika s’est désormais établi comme un artiste à part entière dans le paysage musical français et mondial.

Mika révélait sur le divan de Marc-Olivier Fogiel en 2016 qu’il avait vécu des moments difficiles dans sa jeunesse.

Il disait à propos d’une professeure qui avait fait de lui un souffre-douleur : Elle était vraiment très destructrice. Chaque fois que je parlais, je devais par exemple rester debout sur une chaise pendant une heure et elle écrivait des comptines sur moi et sur une fille de la classe et tout le monde devait les réciter. Je ne voulais plus aller à l’école, mais j’étais obligé, alors j’ai décidé de ne plus parler“.

Pour sa première émission sur France 4, Agathe Lecaron recevra Mika dans “Suite parentale”.

Ce soir sur France 4 nous découvrirons la nouvelle émission d’Agathe Lecaron “Suite Parentale”. A cette occasion, Mika se confie sur son enfance et sur le harcèlement dont il a été victime durant son enfance. Le chanteur libano- britannique s’y explique ému :
Comme beaucoup j’ai été victime de harcèlement scolaire. Ils m’appelaient ‘le Libanais, le pédé’… Pas seulement avec des mots, mais avec des trucs, des objets avec des canettes avec des cailloux, que je recevais dans la tête. Une période qui a bel et bien laissé des traces. J’aimerais bien dire que je n’ai pas de cicatrices de cette période de ma vie, mais ça serait un mensonge et bien sûr j’en ai.

À 35 ans, le coach de The Voice réussit enfin à mettre des mots sur ses souffrances.
Cette émission est produite tel un préambule. Car, le jeudi 8 novembre prochain est consacrée comme journée nationale de lutte contre la violence scolaire.

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Les oublié-E-s de la mémoire du 10 au 25 novembre Terniers.

Le Musée de la Résistance et de la Déportation de Picardie  à partir du 6 novembre et jusqu'au 31 mars...

Fermer