inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Misterb&b lève 8,5 millions de dollars.


14 août 2017 - David Chevalier


Cette start-up française a réussi à lever des fonds aux USA et non en France.

MisterB&B, cette société française fonctionnant sur le même principe qu’Airb&b mais à destination de la population homosexuelle a réussi à lever 8,5 millions de dollars US dans le but de continuer à se développer. Chose qu’elle n’a pas su faire en France.

Pourtant, ce site n’est pas un site communautaire, du moins à l’origine. Quand il a été créé en 2014, le site permettait aux homosexuels de réserver une chambre ou un appartement sans avoir peur de recevoir des remarques homophobes.

L’histoire de Misterb&b a commencé quand les quatre fondateurs du site, François de Landes, Chris Sinton, Marc Dedonder et Matthieu Jost, sont partis d’un constat relativement simple : le risque, pour les voyageurs LGBT, de se faire mal accueillir, insulter voire agresser par leurs hôtes lors d’une location via Airbnb.

Matthieu Jost s’est confié Mashable France :

Il y a six ans, j’ai réservé un appartement avec une chambre partagée à Barcelone, et quand je suis arrivé là-bas avec mon copain, notre hôte a très mal pris le fait qu’on était deux garçons à dormir dans le même lit (…) Sur le chemin du retour, j’ai dit à mon copain que je ne voulais plus jamais que ça arrive et surtout que ça n’arrive plus jamais à quelqu’un de ma communauté.

Avec cet argent, les fondateurs espèrent diversifier leur population qui est essentiellement masculine. Cette somme devrait également permettre de financer d’autres projets.

Mais il n’y a que les gays qui ont leur site de réservation ?

La réponse est non. D’autres communautés ont leur site de réservation tout comme leur application de rencontre. Chacun essaie de se regrouper pour éviter le racisme, l’antisémitisme ou l’homophobie.

Source Mashable. Crédits images Misterb&bSite de Misterb&b

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Avancée historique : 10 ans d’inéligibilité pour les homophobes.

Malgré quelques retours en arrières, la loi de moralisation de la vie publique fait une avancée historique ! L'article premier...

Fermer