inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Montpellier à l’heure de GayKitschCamp…

Ici, une petite réclame...

N’hésitez pas à passer par Montpellier.
Surtout le 8 octobre. Enfin, surtout à La Carmagnole, 10 rue Haguenot, à 19heures. Vous assisterez ainsi aux 30 ans de GayKitschCamp en compagnie de son fondateur et animateur historique qu’ est Patrick Cardon. Inverti s’associe à cet événement en leurs souhaitant un bel anniversaire et toute notre reconnaissance pour leur travail.
Nous vous laissons leur déclaration.


L'épisode 3 est en ligne ! Notre invité Johan Cavirot, Président de l'association FLAG! Il répond à toutes nos questions. Au programme également le Pardon envers les homophobes ainsi que l'augmentation des témoignages d'agression à caractère homophobe... À écouter dans L'anonyme Podcast.

”Reconnue pour son travail pionnier de documentation sur l’histoire de l’homosexualité, l’association GayKitschCamp fête ses 30 ans cette année !
C’est dans ce cadre que son fondateur et directeur Patrick Cardon donnera une conférence à La Carmagnole. Lors de celle-ci, il nous expliquera ses choix éditoriaux et à travers eux, il retracera un large pan de l’histoire culturelle des LGBT. Il tentera aussi de transmettre sa passion du livre et les moyens qu’il a mis en œuvre pour redonner vie à des œuvres parfois oubliées.
Créée en 1989 à Lille et désormais basée à Montpellier (depuis 2005), l’association GayKitschCamp développe son activité autour de deux volets :
• Un premier volet consacré à la réédition de textes emblématiques de la culture homosexuelle, théoriques ou littéraires, toujours accompagnés d’un appareil critique inédit. On lui doit à ce jour 94 titres.
• Un second volet consacré au cinéma LGBT avec une attention particulière portée aux films dits de patrimoine.”

Faites-un don

.

Par publié le 03 octobre 2019

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Un marquis à la dérive sur le net : J’ai comme un doute de colère.

François Sureau sur les ondes de France Inter disait cela. "La liberté a déjà disparu. Nous ne sommes pas libres...

Fermer