Deux agressions homophobes en 48 heures, y aurait-il un lien ?

 

Les faits se seraient produits mercredi 19 juin vers 23 h, sur le parking de la Roseraie, en contrebas du parc des expositions de la Beaujoire, à Nantes. Un lieu où se donnent rendez-vous des couples échangistes et homosexuels. L’homme, âgé d’une trentaine d’année aurait été victime d’un guet-apens.

L’état de santé est engagé, la victime aurait l’arrière de son crane écrasé. Une enquête a été ouverte pour tentative d’assassinat. Les policiers vont tenter d’analyser le téléphone de la victime. Hélas,  les échanges ont eu lieu sur une application ou un site n’enregistrant pas les conversations, indique un magistrat.

48 heures plus tôt, sur le même parking.

Quarante-huit heures plus tôt, un autre homme, également homosexuel et âgé d’une trentaine d’années, a été frappé. Ses blessures sont légères et son véhicule a quant à lui été volé. L’homme a pu décrire ses agresseurs. Il s’agirait de deux jeunes hommes d’une vingtaine d’années. L’enquête est toujours en cours et rien pour l’instant, ne fait le lien entre les deux affaires.

Source : Ouest France.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte