Nouveau clap de fin pour Têtu

Le site internet s’est éteint ce week-end, Têtu voit sa mort arriver lentement.

tetu

Il n’avait que vingt ans. Vieux magazine poussiéreux ou bible du monde LGBT, Têtu continue son agonie. Paul Parant, ex-rédacteur en chef du site l’a annoncé ce samedi sur Twitter.

Inverti ne pouvait rester silencieux face à ce triste sort. La presse LGBT, mais pas seulement, ne peut se réjouir de la perte d’un de leur confrère.

Certes, Yagg va pouvoir enfin régner en maître et peut être gagner un peu plus d’abonnés pour également survivre. Certes le Club Jimmy va pouvoir enfin exister et récupérer tous les pervers ou les frustrer avec sa rubrique X. Certes e-llico est en train de sabrer le champagne car le site va rapidement devenir un acteur important de l’actualité et de la CULture LGBT.

Mais la mort de Têtu est véritablement un moment très triste que ces sites se sont empressés de ne pas mentionner. Il est plus important de parler de la fin d’une chaîne qui aura lieu en juin 2016 ou de Christiane Taubira notre libératrice, voire même des coulisses des Dieux du Stade qui se sont pris une très grosse fessée par les All Blacks.

Oui Têtu était orienté vers l’hyper Marais. Oui Têtu ne voyait des fois pas plus loin que son nombril. Oui Têtu avait une très grosse dette. Oui Têtu avait également des employés qui voulaient se suicider. Têtu n’était en fait que le reflet d’une certaine France.

Hélas pour Têtu, les gays ne se sont pas précipités pour le sauver. Hélas pour lui, car les hétéros n’en ont que faire.

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte