Nouvelle agression transphobe à Bordeaux.

6h30, dimanche 8 décembre.

L’agression s’est produite vers le cours du chapeau rouge à Bordeaux. Une jeune femme trans de 25 ans qui rentrait d’une fête avec quelques amis, a été prise à partie par quatre hommes. Ils étaient visiblement alcoolisés selon un témoignage. Elle a d’abord été insultée. Puis elle a été soulevée et basculée par dessus le muret qui fait la séparation entre la rue et l’accès pour les voitures au parking Jean Jaurès, faisant ainsi une chute de plusieurs mètres.
Selon la police nationale, il ne fait aucun doute, au vu de la nature des propos tenus, qu’il s’agit d’une agression à caractère homophobe et transphobe.

Une plainte a été déposée par la victime. Elle est sortie de l’hôpital et doit être revue par le médecin légiste ce mardi précise le parquet de Bordeaux. Elle souffre de multiples contusions. Elle présente une ITT de dix jours. Les auditions ont commencé et l’enquête suit son cours.

2019, année de tous les records.

Selon les derniers chiffres du ministère de l’intérieur, les agressions homophobes et transphobes sont en hausse de 34% en France (2018 a été une année record).
Et la Gironde fait partie des départements les plus touchés, avec le Nord, les Bouches-du-Rhône, le Rhône et Paris.

Nous ne pouvons pas accepter la haine de l’autre. Nous ne pouvons plus supporter ces agressions  Comme l’a signalé FLAG dans un tweet, nous pouvons saluer la réactivité des forces de l’ordre pour son intervention et la prise en charge de la victime.

“Grâce à la réactivité du service dédié aux victimes LGBT porté par Flag ! et aux fonctionnaires de police de Bordeaux @PoliceNat33, la victime de violences transphobes a été entendue ainsi que de nombreux témoins. L’enquête est en cours et sera bien entendu suivie avec attention.”

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte