La censure chinoise coupe toutes les notions d’homosexualité de Dumbledore !

L’argent vaut bien une petite censure, tant pis pour l’éthique. C’est ainsi le choix de la Warner Bros qui produit et diffuse les Animaux Fantastiques. Le studio a autorisé la censure chinoise à retirer six secondes du film.

Le public chinois n’aura pas accès à une version intégrale des « Animaux fantastiques 3 : Les Secrets de Dumbledore ». En effet, le studio Warner Bros, qui produit la saga, a autorisé la censure chinoise à retirer six secondes du film afin de permettre une sortie en Chine. Le public chinois n’entendra pas Albus Dumbledore évoquer son amour pour Gellert Grindelwald.

En tant que studio, nous nous engageons à protéger l’intégrité de tous les films que nous sortons, et cela passe aussi par la nécessité de produire des montages plus nuancés pour qu’ils correspondent aux sensibilités des marchés étrangers (…) Nous espérons un jour pouvoir sortir nos films dans des versions conformes à la vision de leurs créateurs.

Pourquoi cette censure ?

Si l’homosexualité a été décriminalisée en Chine en 1997 puis retirée de la liste des maladies mentales en 2001, la situation des personnes LGBTi+ reste toujours compliquée sous la politique de Xi Jinping qui a récemment renforcé son contrôle sur la représentation publique de l’homosexualité dans les médias.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte