Nouvelle révélation dans la « fausse » agression de Jussie Smollett (Empire)

Un nouveau témoignage qui n’aide pas la version de l’acteur, blacklisté par le tout Hollywood.

Souvenez-vous, en janvier 2019, l’acteur Jussie Smollett avait affirmé avoir été agressé dans les rues de Chicago. Très vite, sa version avait été remise en cause et les agresseurs avaient été identifiés. Le problème, comme le révèle le site Page Six, c’est que l’acteur connaissait très bien l’un de ses agresseurs.

les deux frères n’étaient pas uniquement coachs sportifs privés de l’acteur mais l’un des deux entretenaient une relation d’ordre sexuel.

Abel et Ola avaient pourtant dit dans un premier temps qu’ils n’étaient pas homosexuels. Depuis, leur version a un peu changé. Ils ont déclaré aux enquêteurs qu’Abel était homosexuel et qu’il entretenait une relation purement sexuelle avec l’acteur Jussie Smollett.

Cette relation n’avait pas lieu à l’appartement de la supposée victime mais dans un sauna très sélecte de la ville, un sauna où se retrouve généralement les personnalités gay noires de premier plan.

Abel aurait menti dans un premier temps à la police car il avait peur pour sa vie. La communauté où il vit à Chicago ne serait pas très ouverte vis à vis de l’homosexualité. Dans ses dépositions, Jussie Smollett n’avait jamais fait part de cette relation.

Un virement de 3 500 dollars US intéresse également la police. Les avocats des deux frères affirment que ce virement n’était pas pour les prestations sportives des deux frères mais bel et bien pour orchestré cette fausse agression.

Quoiqu’il en soit, la municipalité de la ville de Chicago compte bien établir la vérité sur cette affaire. La suite donc au prochain épisode.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Heath Ledger ne voulait pas faire de blagues sur Brokeback Mountain.

Retour en 2005 sur un film culte : le Secret de Brockeback Mountain. Ang Lee, le réalisateur de ce film...

Fermer