inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Orléans. Et une agression de plus, encore.

Cette rue que je connais bien pour avoir résidé rue du Poirier, c’est la rue de Bourgogne. Je dirai la seule rue d’Orléans qui connaît une vie nocturne. Mais une fois encore, la laideur et la haine était de sortie. Selon les propres termes du procureur de la République “un guet apens”.

Un jeune homme d’une vingtaine d’années a été violemment agressé par trois mineurs, dans la nuit du jeudi 14 au vendredi 15 mars. Des mineurs qui lui avaient donné rendez-vous sur les réseaux sociaux.
Il pensait passer la soirée avec un jeune homme avec qui il échangeait sur les réseaux sociaux, dans un contexte de drague. Mais il s’est retrouvé face à trois mineurs qui l’ont roué de coups.
Dans la nuit de jeudi à vendredi, vers 23h50, un jeune homme d’une vingtaine d’années a été violemment agressé, dans le secteur de la rue de Bourgogne à Orléans. Une agression à caractère homophobe, selon le procureur de la République d’Orléans.
“Les agresseurs ont échangé des messages avec lui sur Snapchat et ils lui ont donné rendez-vous, c’était un véritable guet-apens“, souligne Nicolas Bessone.
Les trois adolescents âgés de 16 et 17 ans sont convoqués devant le juge des enfants en mai prochain en vue de leur mise en examen pour violences aggravées.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Drancy : Ils voulaient « s’amuser avec » ou « tuer du » PD ! La victime témoigne.

Poignardé au sol, sa mort était certaine, il doit sa survie à sa voiture. Dans la nuit du lundi 4...

Fermer