Combats de coq dans le Porno gay !

combat-de-coq

Didier Lestrade s’émoustille en nous décrivant un combat digne des titans.

Tout le monde a déjà vu au moins un film porno, soit acheté sous le manteau pour les plus de soixante ans (aïe) ou soit en le visionnant sur les plus grandes plateformes de porno. Et si vous regardez les émissions de télé-réalité ou les séries B, il y a un décalage.

D’un coté, nous avons des hommes de tous ages, plutôt bien membrés avec des poils, rassemblant plus à des garagistes que des acteurs de série B. Et de l’autre, nous avons l’image qui nous colle à la peau : le mec imberbe avec trois poils qui se battent en duel. C’est ce que relève Didier Lestrade dans un article sur le site internet de Slate.

Il nous raconte le combat de deux titans du porno. L’un adepte du bareback, Rocco Steele et l’autre du safe, Rogan Richards. Mais par ce duel, Didier nous apporte une réflexion sur l’image des gays dans les médias : télévision et internet.

On persiste à nous montrer des hommes épilés, groomés, rasés, photoshoppés alors que le porno ne cesse de hurler basta. Ce combat de coqs illustre finalement le changement d’image des gays dans le porno du XXIème siècle: alpha, mais naturels, écrit Didier Lestrade.

Fini donc l’imberbe au cheveux bouclés, voilà maintenant le temps des bears qui s’affirment et n’ont honte de personne, même sur une Harley-Davidson. Regardez autour de vous, les poils sont à la mode et les barbus sont de sortie. Attention tout de même, tous les poils ne sont peut être pas bon à être vu.

Vous pouvez suivre ces deux acteurs sur Twitter et définir qui sera le mâle alpha. Attention aux yeux, ça peut piquer.

Source : Slate.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte