inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Etre Homo, ne prend que 6 heures par semaine !

Catégories : Peoples


L'épisode 6 est en ligne ! Notre invité est Guy Bordin, auteur du livre l'Amant Fantasmatique. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Boy George déclare que son homosexualité ne lui prend même pas six heures par semaine.

Mais vous savez, être gay en général, ça ne prend que six heures par semaine. Tout le reste on est tous dans le même bateau avec du boulot, des factures, des chiens, des chats, et j’en passe…

Boy George affirme dans l’émission de Laurent Ruquier qu’être gay n’est pas ce qui l’identifie mais que c’est uniquement ce qu’il se passe au lit. Le reste du temps, il est comme tout le monde.


L'épisode 6 est en ligne ! Notre invité est Guy Bordin, auteur du livre l'Amant Fantasmatique. À écouter sur L'anonyme Podcast.

L’animateur lui demande d’expliquer cette phrase.

Vous savez, les homophobes sont obsédés par ce que font les homosexuels au lit – ils ne pensent pas qu’on a des vies au-delà de ce qu’on fait dans nos chambres. Et donc, ce que je voulais dire, c’est que peut-être, si j’ai de la chance, peut-être trois heures par mois – et encore j’exagère, je ne fais pas l’amour aussi souvent que cela,  il faut arrêter d’être aussi obsédés par le sexe. Prenez un thé !

Pour conclure, Boy George dit que les anti-homo s’intéressent beaucoup à ce que font les gays au lit mais que les gays s’en foutent royalement de ce qu’ils peuvent bien faire au lit.


L'épisode 6 est en ligne ! Notre invité est Guy Bordin, auteur du livre l'Amant Fantasmatique. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Peoples

.

Par publié le 18 avril 2014

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
Christine Boutin fait encore parler d’elle.

Une fois de plus, c'est pour casser du pédé... Comment faire parler de soit quand nous n'avons rien à dire...

Close