Nous sommes de gentils gays et lui, ce bouffon, cette sous-merde est homophobe avec son émission de merde pour les illettré(e)s qui rigolent avec des nouilles dans cul alors que Quotidien est vachement bien !

Un débat agite le monde médiatique depuis jeudi dernier. Cyril Hanouna a réalisé une émission de radio libre à la télévision, un nouveau concept. Dans cette émission, Cyril Hanouna piège notamment un homme cherchant une relation sexuelle avec un autre homme.

Aimant le folklore, la dérision et les caricatures, le présentateur star de C8 utilise ces toujours mêmes mimiques : voix efféminée avec plusieurs insistances sur certaines syllabes.

La personne au téléphone tombe dans le panneau. Ça dure un peu plus d’une minute, Cyril Hanouna raccroche, fin de la séquence.

Rien de nouveau sous le soleil, Cyril Hanouna a fait du Hanouna et cette fois-ci ce n’était peut être pas très drôle. Il l’aurait fait avec une femme, un homme cherchant une relation avec une femme, une personne transgenre, ça serait restée pas drôle. Cyril Hanouna a voulu faire une séquence “drôle” par rapport aux nouvelles techniques de rencontre via les applications et sites de rencontre. Hélas pour lui, c’est du réchauffé de la radio, rien de nouveau.

Trolls Vs Trolls : le bashing dans sa plus grande splendeur.

Les commentaires sur les réseaux sociaux, sites d’actualité nous font rappeler le niveau des débats de la présidentielle. C’est vide ou citant des arguments en les extrapolant. La Tchétchénie est citée, tout comme Charlie Hebdo. D’ailleurs une image vient à l’esprit, ces deux “Une” de Charlie Hebdo :

Charlie Hebdo est connu pour “taper” sur tout le monde avec des caricatures pour faire réfléchir. Certains risquent de ne pas trouver ceci drôle et deux parmi eux en sont même venus hélas aux armes et aux meurtres.

Cet article n’a pas vocation à mettre d’égal à égal Charlie Hebdo et Cyril Hanouna. Le journal satirique utilise la caricature pour faire réfléchir et l’autre l’utilise pour faire rire. Les deux méthodes sont discutables, les deux méthodes peuvent amener aux débats mais aucun des deux ne peut être prétendu raciste ou homophobe.

Après les attentats de Charlie Hebdo, des lecteurs vont surement être scandalisé par la comparaison car ils ont sanctuarisé le journal satirique suite aux attaques. Sanctuarisation que le journal satirique s’amuse pourtant à dénoncer à travers ses nombreux dessins.

L’homophobie augmente et donc il ne faut pas rire des homosexuels.

Un des arguments mis en avant par les détracteurs de Cyril Hanouna est le fait que la blague utilisée par l’animateur est utilisée par des homophobes pour les tabasser, les arrêter ou les tuer.

L’homophobie augmente, non pas à cause de Cyril Hanouna, mais à cause des discours d’extrémistes politiques et religieux décriant l’homosexualité comme dangereuse pour l’humanité.

Ce n’est pas en mettant des homosexuels autour d’une table que l’homophobie augmente. Ça serait plutôt l’inverse, en les retirant de la table.

Cyril Hanouna caricature les homosexuels avec sa voie et son sketch avec Camille Combal. Il caricature les asiatiques en essayant de les imiter et en taclant Jean-Luc Lemoine. Il caricature également les femmes. Le présentateur ironise également sur les “boulettes” que mangeraient en continu Valérie Bénaïm à cause de ses origines. Pire, il réduirait les magrébins aux babouches.

C’est une caricature peut être moins bonne que celle de Charlie Hebdo mais une caricature tout de même. Et il vaut mieux être caricaturé plutôt que d’être un tabou.

En France, nous avons la chance d’avoir des lois qui condamnent l’homophobie. Nous avons également la chance d’être dans un pays où le mariage homosexuel a été voté avec l’affiliation, comme pour les couples hétérosexuels.

En France, nous avons également la chance de pouvoir rire de tout sans ce soucier de sa sécurité ou celle de sa famille. En France, nous avons également le pouvoir de changer de chaîne si le programme regardé ne nous intéresse pas.

 

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
17 mai : journée mondiale contre l’homophobie, le 18 mai également, le 19…

Dommage que ça ne tombe qu'une fois par an. Le 17 mai est la journée mondiale contre l'homophobie. Une journée...

Fermer