Une bataille aurait pu être gagnée, mais la victoire reste toujours possible.

La Cour suprême des Philippines a rejeté mardi la légalisation du mariage homosexuel. La plus haute juridiction des Philippines avait été saisie par deux hommes en couple voulant se marier mais ayant dû recevoir un refus de la part des autorités.

Le couple avait donc saisi la plus haute cour du pays dans le but d’abolir une loi de 1987 qui stipulait que les mariages devaient être entre un homme et une femme.

La Haute Cour n’a pas donné raison aux plaignants pour des raisons techniques. Dans un communiqué de presse, la cour suprême a cependant souligné que « la Constitution ne définit ni ne restreint le mariage sur la base de l’orientation sexuelle ou de l’identité sexuelle. Cette demande sur le mariage de personnes de même sexe devrait plutôt être soumise au Congrès ».

Un prochain débat devrait donc s’ouvrir au niveau politique cette fois-ci. Mais cette prochaine étape risque de déchaîner les homophobes, très présents au niveau du Sénat. Le Congrès lui serait plus « ouvert » selon les propos des militants associatifs.

Pour rappel, les Philippines interdisent toujours le divorce ainsi que l’avortement. La religion a un poids important. 80% des 100 millions d’habitants sont catholiques.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Lorsque la transphobie tue. ”Je suis sans espoir. Je pense au suicide”

A la suite de mon édito de cette semaine, Ahmed a pris contact avec nous, timidement, pour nous remercier. Nous...

Fermer