Le chanteur principal des Villages People ne veut plus que Trump joue leurs morceaux dans ses meetings.

Une nouvelle qui va faire trembler les murs de la Maison Blanche. Le chanteur principal Victor Willis ne veut plus que Trump joue leurs morceaux durant les meetings de campagne. Même si cette information prête à sourire, elle a tout de même une valeur symbolique car Voctor Willis s’ajoute à la longue liste des Peoples soutenant le mouvement Black Lives Matter.

Victor Willis, qui a co-écrit « Macho Man » et « Y.M.C.A. » a interpellé le président des USA sur les réseaux sociaux. Il a demandé à Trump d’arrêter de jouer les chansons des Village People lors de ses rassemblements s’il donnait suite à sa menace de mettre l’armée face aux manifestants du mouvement Black Lives Matter.

Si Trump ordonne à l’armée américaine de tirer sur ses propres citoyens (sur le sol étasunien), les étasuniens se lèveront si nombreux en dehors de la Maison Blanche qu’il pourrait être contraint de quitter ses fonctions avant les élections. Ne le faites pas, monsieur le Président !

Victor Willis avait pourtant autorisé le parti des Républicains à jouer leurs morceaux en février dernier. C’est donc un revirement pour le co-auteur de ces hits planétaires.

Crédit image : Getty

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Youtube lance les chapitres dans les vidéos.

  Le découpage en plusieurs parties va être enfin possible sur Youtube, par contre, toujours pas de visionnage accéléré. Youtubeur,...

Fermer