Un poisson d’Avril homophobe à Mayotte et personne ne dit rien.

Un poisson d’avril homophobe à Mayotte ne dérange personne en France, pourtant, Mayotte est bel et bien un département français.

Le 1er Avril est sujet à plusieurs blagues, mauvaises ou bonnes. Et la plus grotesque et homophobe, ne revient pas à un certain animateur de C8, désolé pour l’AJL, mais plutôt à un site d’information basé à Mayotte et traitant de l’actualité de ce 101ème département français.

Mayottes Hebdo a tenu à faire un faux-article pour ce 1er Avril. Alors que certains ont choisi des extraterrestres, eux choisissent les homosexuels et leur Gay Pride – Marche des fiertés.

La nouvelle vient de tomber, la mairie de Mamoudzou a donné son accord aux organisateurs Inter-LGBT de Mayotte pour la première Gay Pride mahoraise.

L’article commence de manière plutôt sérieuse pour tomber très rapidement dans les clichés :

… des chansons et des danses destinées à combattre les préjugés sur l’homosexualité. On sait déjà qu’une adaptation des tubes de Freddy Mercury façon m’biwi est au programme.

Des actions de prévention auront lieu tout au long du cortège, distribution gratuite de préservatifs, et de la sensibilisation concernant les maladies sexuellement transmissibles seront également de la partie.

Forcément, quand on est gay, on écoute en boucle les chansons de Freddy Mercury, on s’amuse avec des préservatifs et on transmet nos maladies.

Nous sommes loin, très loin des revendications des Marches des fiertés de la métropole. Pour rappel, l’année dernière, dans les différentes marches, il y avait des revendications pour lutter contre la peine de mort dans le monde vis à vis de l’homosexualité. Il y avait également des appels à nos politiques pour lutter réellement et efficacement contre la transphobie, la bi-phobie, l’homophobie dans notre société, que ce soit dans les quartiers, à l’école et aussi dans les entreprises. Il y avait également des personnes qui militaient pour la PMA pour toutes ainsi que pour la GPA.

Loin donc des clichés et de ce mauvais poisson d’avril de Mayotte Hebdo. Nous vous laissons également imaginer le propos des  commentaires reçus par l’article.

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte