Homophobe, transphobe et raciste, retour sur les propos du professeur Mardirossian exerçant à la Sorbonne.

L’association Queer Sorbonne dénonce sur sa page Facebook les propos du professeur Mardirossian exerçant à la Sorbonne. Mardi dernier, devant ses élèves et devant un live assurant l’enseignement à distance, le professeur explique les principes de discrimination. Il prend exemple du mariage pour tous qui n’est en rien égal au mariage hétérosexuel. Pour lui le mariage gay serait basé sur une fausse discrimination et il l’argumente.

Dans son argumentaire, après avoir tapé sur les pays scandinaves ainsi que sur leur histoire, il assimile l’homosexualité à la zoophilie en affirmant que demain, quelqu’un viendra demander le droit de se marier avec sa jument parce qu’il se sentira discriminé. Pour lui, les sociétés contemporaines légitimeraient plusieurs fausses discriminations. Il continuera avec de la transphobie en affirmant que les transitions sont tout simplement du délire.

La Sorbonne dénonce. Problème, l’université compterait plusieurs professeurs transphobes et homophobes dans ses rangs.

Dans un tweet, la Sorbonne a tenu à dénoncer les propos du professeur.

#Paris1PanthéonSorbonne et son administrateur provisoire, le Professeur Thomas Clay, condamnent les propos tenus hier en cours par l’un de ses enseignants titulaires.

Problème, d’après plusieurs témoignages sur Internet, il y aurait de nombreux professeurs homophobes, surtout au niveau des cours de droit spécialisé dans le domaine familial.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Belgique : Une femme transgenre pour Vice-Première Ministre.

Les Belges donnent une belle leçon  aux Français. Les Belges ont mis presque deux ans à s'accorder afin de proposer...

Fermer