inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Polémique : Pas d’asile politique pour vous car vous n’êtes pas assez efféminé!


24 août 2019 - David Chevalier


Un critère basé sur un stéréotype pour rejeter une demande d’asile, l’affaire fait grand bruit au Royaume-Uni.

Pour fuir l’horreur de leur pays, les réfugiés essaient par tous les moyens d’obtenir des demandes d’asile en Europe mais l’Union continue à fermer ses portes. Pour chaque pays, il y a une liste qui autorise sur quels critères chaque réfugié peut obtenir une réponse favorable à sa demande d’asile.

Pour les pays où l’homosexualité est considérée comme un crime amenant à la prison ou la peine de mort, la sexualité du réfugié peut lui permettre d’éviter d’y retourner. Forcément, certains ont vite compris la combine. Face à une Europe laissant les réfugiés mourir à ses frontières, plusieurs réfugiés n’hésitent pas à se déclarer « homosexuel » tout en accentuant la dangerosité dans leurs pays d’origines s’ils y retournent. Pour eux et elles, ceci peut être la carte de la dernière chance, quel qu’en soit le prix.

Cette situation compliquée amène à des fractures au sein des associations LGBTi mais également au niveau de la justice, avec en prime, homophobie et stéréotype.

Selon le média anglais The Guardian, un juge britannique en charge de l’immigration aurait refusé la demande d’asile d’un homme se disant homosexuel. Dans son pays d’origine pourtant, l’homosexualité y est illégale.

Malgré cela, le juge ne lui a pas accordé l’asile parce que le comportement du réfugié n’était pas assez féminin. Pour le juge, un homosexuel se rapprocherait donc à celui d’une femme et doit donc avoir normalement pour lui une attitude ainsi qu’une posture féminines.

C’est ce qu’affirme l’avocate du jeune homme, Rehana Popal, qui a relayé ce jugement. Pour justifier sa décision, le juge, qui officie à Londres, aurait comparé le cas de ce demandeur d’asile avec celui d’un autre homme alors qu’un jugement doit rester une décision individuelle sans comparaison avec d’autres.

Le réfugié qui avait fait la demande qui a été acceptée par ce juge, portait du rouge à lèvres et avait des manières efféminées selon les propos du juge. Une humiliation de plus dans l’enfer des réfugiés qui se battent pour sauver leur vie. Une humiliation de plus dans le combat contre l’homophobie et ses stéréotypes.

Crédit image Londres : Libre de droit.

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Le poumon de la Terre brûle, le président est bien silencieux et ça fuse de partout… et durant ce temps là, la transphobie tue.

Le président français est bien avare de propos lorsqu'il s'agit de problèmes intérieurs. Bien silencieux lorsqu'il s'agit de défendre les...

Fermer