Argenteuil : pas de film homo dans ma salle, ils vont salir la moquette !

Georges Mothron, maire de la ville d’Argenteuil a décidé d’interdire de diffusion et donc de censurer deux films, dont celui sur le mariage pour tous : la sociologue et l’ourson.

argenteuil-censure-homo-palestine

La mairie d’Argenteuil a tranché, il n’y aura ni film sur les homos ni film sur la Palestine. Tout est au mieux donc dans le meilleur des mondes de M. Le Maire Georges Mothron. Cet élu Républicain n’est pas un maire comme les autres. Sur son site personnel, nous pouvons voir qu’il se positionne comme le seul et unique grand sauveur de la ville d’Argenteuil qui est passée par des mains de communistes aux socialistes avec entre deux des Républicains, dont lui même.

Georges Mothron est un homme qui veut défendre sa ville contre toutes les critiques médiatiques dont celle reçue après l’attentat déjoué. Il avait alors pris sa plume pour écrire un édito dans les colonne du journal Le Monde pour dire haut et fort que sa ville n’était pas un Molenbeek français !

Pourtant, nous ne pouvons pas dire que sa ville soit la ville la plus ouverte du monde au grand détriment de ses habitants. En effet, L’association pour la Défense du Cinéma Indépendant des Films d’Auteurs et des salles d’Art et Essai située à Argenteuil monte aux créneaux. Pour elle, la censure de ces deux films n’est en rien justifiée. Pire le maire se refuse à tout commentaire.

La liberté d’expression et le dialogue sont les bases de bonnes relations avec des associations culturelles, aussi nous nous élevons contre cette attitude qui manifeste un mépris absolu envers les initiatives culturelles venant d’associations partenaires depuis bientôt 20 ans et traduit un refus idéologique de réflexion sur des question qui se posent dans le contexte actuel. Tout cela risque de donner de notre ville une image sectaire et bloquée. Argenteuil mérite mieux.

communique

La fronde grandit.

Sur les réseaux sociaux, la censure opérée par la mairie d’Argenteuil est contestée de toutes parts. Le cabinet du Maire de la ville s’occupe quant à lui à bloquer toutes les personnes interpellant le maire via son compte Twitter pour qu’il s’explique sur cette censure.

Que ce soit dans la sociologue et l’ourson ou dans 3 000 nuits, aucun appel à la haine n’y a été décelé et aucun de ces films n’a été classés comme menace hypothétique des valeurs de la République. Ces films ont d’ailleurs déjà été projetés dans plusieurs salles dans la région Île-de-France ainsi que dans d’autres grandes villes de province.

Crédit image : Photo public du profil Facebook de George Mothron

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte