La bonne nouvelle du jour : les deux homosexuels agressés au Maroc ont été libérés !

Et une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, les agresseurs ont été condamnés à de la prison.

ejzlKBFQBEZ

Le Maroc vient de connaître un léger changement de cap dans sa politique homophobe. Après l’agression de ce couple homosexuel à Beni Mellal, après l’arrestation des journalistes du Petit Journal, le Maroc est en train de revenir sur le chemin de la raison concernant les droits des homosexuels.

Même si l’article 489 n’est toujours pas abrogé, la justice Marocaine pourrait relancer ce débat. En effet, ce couple homosexuel, victime d’une agression filmée et orchestrée par quatre hommes, a été libéré de prison. Les quatre agresseurs ont une peine de prison allant de quatre à six mois.

Une victoire un peu molle.

Ce n’est pas l’acte homophobe qui a permis de les condamner mais uniquement le fait qu’ils ont fait justice eux même. La sanction se veut exemplaire car le Maroc connait de plus en plus de tribunaux populaires. Et la justice tient à montrer qu’elle est seule dans ce domaine.

L’un des agresseur a menacé de se suicider dans sa prison à l’annonce du verdict tandis qu’une centaine d’hommes et de femmes manifestent séparément devant la prison, les femmes d’un côté, les hommes de l’autre en demandant la libération des quatre agresseurs.

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Un Steward gay d’Air France ne veut pas assurer la liaison Paris-Téhéran, lieu où il risque la peine de mort.

Personn'Ailes, l'association des gays, lesbiennes, bisexuels et transsexuels ne soutient pas la pétition de ce Steward qui ne veut pas...

Fermer