inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Les homophobes, racistes, sexistes arrivent à la Maison Blanche.

Ici, une petite réclame...

A peine arrivé dans les locaux de la Maison Blanche, Donald Trump supprime plusieurs pages des services de la Maison Blanche.

Tout le monde en a parlé dans les médias, l’investiture de Donald Trump s’est déroulée vendredi 20 janvier. Nous avons donc eu le droit aux adieux en plusieurs épisodes de Barack Obama sur toutes les chaînes et sous tous les profils. Et maintenant nous avons droit à Donald Trump Live On White House. Certains auraient aimé que ce soit une nouvelle télé-réalité ; mais hélas, c’est juste une réalité.

Et dès son arrivé, les nouvelles équipes de la Maison Blanche ont retiré plusieurs pages, notamment celle de la lutte contre l’homophobie. Ce n’est pas vraiment surprenant venant des équipes de Donald Trump.

Les pages dédiées aux LGBT, aux handicapés ou aux droits civiques n’existent plus. A noter que les pages concernant l’enseignement ou les soins de santé ont, elles aussi, été supprimées, comme le souligne la RTBF. Plus rien sur l’Obamacare donc, mais rien en remplacement non plus. Le mot écologie a lui aussi été retiré. Plus rien non plus sur les désastreuses conséquences écologiques de l’exploitation du gaz de schiste.

Trump Life

A la place, nous avons droit à un redit de la vie de la famille Trump. Notamment de la nouvelle Dame des US. Dans sa biographie (sic), vous pourrez lire qu’elle a été mannequin pour plusieurs marques de luxe et qu’elle a ouvert sa propre enseigne de bijoux.


L'épisode 4 est en ligne ! Notre invité Clément alias Veronika Von Lear. Nous reviendrons également sur la transphobie supposée de JK Rowling, des rumeurs sur l'application Stop Covid et des actions durant le mois des fiertés. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Quant au Président, il préfère se faire appeler Mister Trump plutôt que Président Trump. Ah oui, c’est vrai, le milliardaire se dit contre le système.

Ils arrivent…

Mike Pence, le vice-président est ouvertement contre le mariage gay ou l’avortement. Il est à l’initiative d’une loi interdisant la vente aux personnes homosexuelles, juives ou musulmanes en fonction des principes religieux.  Pourtant rappelons que les USA autorisent la GPA.

Ben Carson, secrétaire d’état au logement et l’aménagement urbain est lui aussi ouvertement homophobe. Il a une envie, construire des arches de Noé comme dans le film 2012 dans le but de survivre à une hypothétique montée des eaux.

Steve Banon  se reconvertit naturellement en chef de la stratégie auprès de son nouveau président. Ile est considéré par les médias US comme “l’homme le plus dangereux de la vie politique aux Etats-Unis”. Steve Banon s’est servi de son site d’infos d’extrême droite Breitbart News pour diffuser une propagande pro-Trump. Selon le site Radio Londres, il compte s’implanter en France, car “avec ses jeunes entrepreneurs, les femmes de la famille Le Pen (…), c’est l’endroit où il faut être”.

Tom Price, le secrétaire d’état à la santé est lui aussi très homophobe. Il est hostile aux droits LGBT, à l’IVG et à la contraception, et estime que les subventions accordées au Planning familial n’ont pas lieu d’être. Il lie également avortement et cancer du sein.

 

Ici, une petite réclame :

.

Par publié le 21 janvier 2017

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
GPA : Cinquième condamnation de la France devant la CEDH

La Cour Européenne des Droits de l'Homme condamne une nouvelle fois la France. Fillion veut que la France quitte la...

Close