Publicité offerte par inverti au Sidaction

L’association ultra-conservatrice Promouvoir fait annuler le visa d’exploitation du film La vie d’Adèle.

vie-d-adele

Avoir la palme d’Or à Cannes en 2013 ne vous protège pas des cons. C’est la mésaventure du film de la Vie d’Adèle qui n’a plus le droit d’être diffusé en salle. Cette décision vient à la suite d’une plainte de l’association Promouvoir [qui a pour but de promouvoir les valeurs judéo-chrétiennes]. La Cour administrative de Paris leur a donné raison est à donc annulé le visa.

Valeur symbolique :

Certes le film n’est plus dans les salles donc il n’est plus soumis à ce visa mais il devra repasser tout de même devant la Commission de classification qui pourrait préconiser l’interdiction au moins de 18 ans. Ensuite, c’est le ministère de la culture et donc Fleur Pellerin qui tranchera.

Cela prouve que la connerie avance à grand pas.

Le réalisateur de The Artiste Michel Hazanavicius et également le président de l’Association des réalisateurs et producteurs (ARP) s’agace de cette annonce. En effet pour lui, dans une France de plus en plus FN, la censure pourrait se répéter. Car pour l’association Promouvoir, la Vie d’Adèle contiendrait beaucoup trop d’images sexuelles qui en plus font la promotion de l’homosexualité.

Un lien existe entre homosexualité et pédophilie !

Rappelons que l’association Promouvoir a établi un lien entre la pédophilie et l’homosexualité. A la tête de cette association conservatrice nous retrouvons un ancien colistier de Bruno Mégret : André Bonnet. C’est également lui qui avait obtenu la reclassification à moins de 18 ans du film Baise Moi.

Pour que le Mal gagne, il suffit que le Bien ne fasse rien.

Ne rien faire, même symbolique, légitimerait ce genre d’action de censure envers les films pour des raisons autres que celles invoquées. Car il est clair que les choses qui choquent le plus l’association Promouvoir dans la Vie d’Adèle ne sont pas les scènes de sexe présent dans de nombreux film mais plutôt les scènes homosexuelles. Pour Michel Hazanavicius il faudrait plus de professionnel dans la Commission de classification pour éviter ce genre de dérapage.

Espérons que dans cette affaire ainsi qu’en France, le côté obscure ne parvienne pas à ses fins…

Crédit image : Quat’sous Films – Wild Bunch

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Autriche : les feux tricolores gayfriendly éteints par l’extrême droite.

Moins d'un an après l'Eurovision de la chanson à Vienne, le conseiller d'extrême droite en charge du transport de la...

Fermer